Sepang 2, Jour 3 : Jack Miller termine premier débutant privé



Lorsque l’adversité semble vous submerger, les lots de consolations sont comme des bouées de sauvetage. C’est après une de celles-ci que le jeune Australien Jack Miller a pu se raccrocher en ce troisième jour de tests à Sepang, au terme desquels il a pu mesurer tout le travail encore à accomplir pour s’installer dans la combinaison d’un pilote de MotoGP. Le vice-champion du monde 2014 du Moto3 quitte ainsi la scène de Malaisie certes en vingt deuxième position, mais avec le statut de meilleur débutant privé. 

Ceci au grand dam d’Eugène Laverty et de Loris Baz qui le suivent, tandis que l’autre débutant Maverick Vinales est hors de ce concours puisque pilote d’usine Suzuki. Son 2’01.593 a marqué une bonne progression du jeune pilote qui signe ainsi son meilleur chrono de tout l’exercice. De quoi garder le moral : “je suis très sincèrement satisfait de la tournure globale de ces essais. J’ai durement travaillé sur la mise au point de la moto mais également sur moi-même afin d’affiner continuellement mes sensations. Nous ne sommes pas si loin que ça. À l’issue de ces trois jours, j’occupe la place de deuxième pilote débutant, ce qui est relativement réconfortant car derrière moi figurent plusieurs concurrents qui ont bien plus expérience sur des machines de cylindrée égale. Nous n’avons donc pas à rougir de notre position.” 

Bien évidemment nous ne faisons pas encore preuve d’autant de vélocité que nous souhaiterions, mais tout le monde aligne des chronos vraiment très rapides – dont mon coéquipier Cal Crutchlow dans la matinée. Les choses ne sont pas aisées pour le moment mais les progrès accomplis ne font que renforcer notre motivation.” 

Je reste raisonnablement serein malgré tout mais je dois admettre que j’ai hâte de rouler au Qatar au cours des prochains tests. Ce tracé présente une autre physionomie avec des enchaînements plus fluides. Une occasion supplémentaire d’emmagasiner de l’expérience sur un autre circuit.” 

Jack Miller prendra part demain à une ultime journée de tests, mais pour le développement des gommes Michelin qui assurera la fourniture exclusive des pneumatiques à partir de la saison 2016. Pour des raisons contractuelles, aucun pilote ne fera de commentaires au terme de ces essais.

Stay tuned ! 

Rejoignez-nous sur Facebook  

Rejoignez-nous sur Twitter 


 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de