Sepang 2 : Cal Crutchlow, étonnant 3ème!



Les choses tiennent à peu de choses en MotoGP! Et tant mieux!
Alors qu’hier encore, au vu des performances des Ducati GP15, on pouvait se demander si Cal Crutchlow n’allait pas regretter son vrai-faux-départ de la firme de Borgo Panigale, le britannique répondait à cette question directement sur la piste, en s’offrant le troisième meilleur temps de ces seconds essais sur un circuit de Sepang surchauffé; sans aucun doute une très grosse performance, d’autant que le # 35 affirme toujours manquer de confiance en entrée de courbe.

On attend avec impatience la confirmation à Losail, dans deux semaines, sur une piste réputée moins favorable aux Honda.

Aujourd’hui, la température était extrême et, tout comme Jorge Lorenzo, Cal Crutchlow a prématurément mis fin à sa simulation de course en raison de freins qui surchauffaient.

Cal Crutchlow prendra part demain à une ultime journée de tests, mais pour le développement des gommes Michelin qui assurera la fourniture exclusive des pneumatiques à partir de la saison 2016.

Cal Crutchlow: “Sur une piste que je n’apprécie pas particulièrement, je viens de réaliser mon tour le plus rapide ici en améliorant mon chrono d’environ huit dixièmes de seconde. Je me sentais vraiment à mon aise et serein sur la machine. C’est un temps plutôt acceptable compte tenu des conditions de roulage ce mercredi.

Je suis assez heureux de la façon dont les choses se déroulent mais mon style de pilotage reste encore perfectible. Ma vitesse de passage en courbes n’est pas trop mauvaise, et bien que mes freinages en bout de lignes droites soient relativement corrects, les autres pilotes se permettent de prendre davantage de risques en entrée de virages. C’est simplement une question de confiance. Avec des sorties de courbes plutôt convaincantes, nous devrions pouvoir faire encore mieux. 

Lors de ma simulation de course, nous manquions indéniablement de puissance de freinage avec la moto – il s’agit exactement du même problème connu par Marc Márquez plus tôt dans la semaine. Comme je l’ai dit, nous avons été sujets à des difficultés en entrée de courbes, ce qui ne m’empêchait pas de rouler convenablement lors de cette longue série de tours mais parfois je devais perdre environ une seconde dans certains secteurs car j’étais incapable avec les freins de ralentir comme j’aurais dû pouvoir le faire.”

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de