Sepang 2 : Andrea Iannone talonne Valentino Rossi à armes égales.




En quittant Sepang avec le 4ème chrono malgré une GP15 toute neuve, Andrea Iannone a de quoi être content et voir la vie en rose, voire même en rouge, puisque si son meilleur temps (1’59.722) a été réalisé en pneu Soft le matin, il n’en a pas moins accompli un 1’59.921 en pneu dur l’après-midi…. soit à peine moins bien que Valentino Rossi dans les mêmes conditions (1’59.833).

Bien qu’il ne soit pas inutile de rappeler que ce temps est plus lent que celui réalisé en début de mois avec la GP14 (1’59.388), voilà de quoi apporter un sourire certain sur le visage de Gigi Dall’Igna, puisque les conditions étaient bien plus difficiles que lors des précédents tests IRTA: « Je suis assez satisfait de la façon dont les choses se sont passées et il semble que tout aille bien : nous avons roulé pendant trois jours sans aucun problème majeur de fiabilité et ceci est évidemment important pour une moto complètement nouvelle. La GP15 tourne mieux que le modèle précédent et ceci était l’objectif principal que nous avions à son sujet. Néanmoins, nous avons cependant trouvé quelques points critiques, particulièrement au freinage et nous avons également quelques problèmes qui doivent être résolus. Cependant, je suis heureux avec le feeling que Iannone a déjà obtenu, traduit aussi bien par ses commentaires que par le rythme qu’il a montré en piste, alors que Dovizioso avait pour sa part un peu plus de problèmes dans la partie finale de freinage, problèmes qu’évidemment nous devons aborder et résoudre. Néanmoins et globalement, je suis heureux car nous avons commencé notre travail sur la GP15 d’une façon positive. »

Andrea Iannone: « à coup sûr, ces trois jours ont été positifs, parce que nous sommes arrivés en Malaisie avec une moto totalement nouvelle, sans jamais l’avoir essayée auparavant, et nous avons réussi à rouler assez vite et sans aucun problème de fiabilité. Le GP15 est entrée en piste pour la première fois lundi et donc je suis heureux de la façon dont elle s’est améliorée dans une période de temps si courte. Aujourd’hui, nous nous sommes concentrés sur différents types de réglages de la moto, en essayant d’améliorer le feeling, mais surtout l’adhérence et l’entrée en virage. Il y a toujours beaucoup de travail à faire, mais je suis heureux de ce premier contact avec la nouvelle moto. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de