Sepang – Tests Michelin : grosses chutes de Lorenzo et Dovizioso.



Les essais Michelin ont beau être placés sous le sceau du secret, Matthew Birt (MCN) rapportait ce matin qu’une foule de photographes attendait déjà au fameux virage #5 qui avait vu les chutes de Hiroshi Aoyama, Colin Edwards et Randy de Puniet aux tests précédents, et ce, bien avant l’ouverture d’une piste encore plus chaude que la veille.

S’il y a bien eu quelques chutes à cet endroit, avec par exemple Aleix Espargaro, les plus spectaculaires ont eu lieu au virage #3 qui se prend à très grande vitesse. Elles ont concerné Jorge Lorenzo et Andrea Dovizioso mais les pilotes ne sont heureusement pas blessés.
Ducati, loin d’accuser les pneus, suspecte un problème sur sa moto et semble avoir arrêté de rouler, par principe de précaution.

Trois pneus avant ainsi que 4 pneus arrière étaient disponibles pour les pilotes, et les observateurs ont pu relever à nouveau un niveau de performance déjà élevé puisque, malgré l’absence de chronométrage officiel, Pol Espargaró, Jorge Lorenzo, Marc Marquez et Valentino Rossi seraient déjà passés sous la barre des 2.01.

Toutefois, l’adhérence du pneu arrière semble toujours supérieure à celle de l’avant, ce qui demande pour le moment une adaptation de la part des pilotes et, peut-être dans le futur, une nouvelle version de ce fameux pneu avant dont Colin Edwards lui-même annonçait qu’il demandait plus de finesse de pilotage que son homologue japonais.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de