Les Ducati Open ont la boîte "seamless" !

Lorsque Hector Barbera a réalisé un détonnant et étonnant huitième temps lors de la troisième et dernière journée des deuxièmes tests de MotoGP à Sepang, la surprise a été certaine. On rappellera en effet que le vaillant Espagnol est équipé d’une d’autant plus vénérable Ducati GP14 que celle-ci est équipée de la centrale électronique standard. Soit, pour le coup, et contrairement à la version Factory de la Desmosedici aux puces savantes d’usine, une vraie version Open, aux marges de manoeuvres d’évolutions techniques réduites. Enfin, ça c’est la théorie. Car voilà que l’on apprend que la machine Avintia Blusens est maintenant équipée de la transmission « seamless ». 

Une révélation étonnante à plus d’un titre. Et qui va faire grincer des dents. Honda et Yamaha ont ainsi toujours affirmé qu’il était impossible d’adapter la transmission « seamless » à leurs versions Open de la RC213V et M1. Non seulement pour des raisons de coûts, mais aussi du fait d’une centrale électronique standard pas assez évoluée pour gérer cet éminent accessoire. 

Ce dernier argument ne semble donc plus d’actualité. Magneti Marelli a bien travaillé et sa centrale électronique serait donc à présent en mesure de se débrouiller avec les paramètres d’une sophistiquée transmission « seamless ». On rappellera qu’en 2016, tout le monde aura la même centrale électronique et que celle-ci sera la synthèse des réflexions de tous les constructeurs qui participent actuellement à sa constitution. Ducati aurait-il de l’avance ? 

Il est vrai que la marque de Borgo Panigale travaille depuis le début de son projet MotoGP avec son compatriote, ce qui peut accélérer bien des choses. Et faire naître le fantasme d’un traitement de faveur au sein d’une concurrence qui met au point ses propres composants. Par ailleurs, Ducati a sollicité la société britannique « X Track » pour développer sa boite « seamless ». 

Résumons le cas Ducati : les Factory jouissent de la réglementation « Open » ce qui, au vu du niveau de performance à présent affichée par la GP15 commence à exaspérer certains qui ont trouvé en Valentino Rossi un porte-parole de choix. A présent, une Ducati peut équiper une Open de la transmission « seamless » et elle serait la seule dans ce cas au grand dam des clients Honda et Yamaha. Le tout alors que, bientôt, tout le monde aura une électronique Magneti Marelli avec qui travaille Ducati depuis des lustres. Pour tout dire il va y avoir de quoi discuter dans les coulisses du MotoGP cette année. 

Stay tuned !      

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Source: speedweek

 

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de