Tests Sepang 2: Dani Pedrosa cache-t-il son jeu ?



Dani Pedrosa fait partie de ceux qui, en cette saison 2015, doit réaliser l’exploit de déboulonner Marc Marquez du haut de la hiérarchie. Après pratiquement dix ans passés en MotoGP au sein du HRC, l’Espagnol n’a toujours pas récolté de titre mondial. Pire lorsque Casey Stoner est arrivé à ses côtés, il a été rejeté dans l’ombre et lorsque Marc Marquez a pris la place de l’Australien, il s’est rapproché un peu plus des oubliettes. Il faut donc réagir pour le gentil Dani qui a changé de chef mécanicien. Mais après les premiers tests de cette intersaison, force est de constater qu’il n’apparaît toujours pas comme un prétendant à la couronne suprême. 

Après le second passage en Malaisie, il se retrouve même au milieu du peloton, laissant les Ducati ou, sur un exploit, un Cal Crutchlow, lui prendre sa place parmi les quatre premiers. Pourtant, c’est bien un Pedrosa plus agressif qui nous a été promis. Alors, doit-on s’inquiéter pour l’Espagnol ou cache-t-il son jeu ? On ne sait, mais ce qui semble acquis, c’est que l’osmose avec la nouvelle RC213V reste encore à trouver : « je pense que l’on fait du bon travail durant ces derniers tests » commente-t-il. « On a essayé beaucoup de chose sur le moteur et on n’a pas eu l’opportunité de mettre tous les éléments ensembles pour faire un bon chrono. Mais, au bilan, notre rythme est bon et régulier. On a beaucoup tourné et ma connaissance de la moto a progressé durant ces trois jours. Et nous avons su progresser. » 

« Il est temps maintenant de changer de piste et d’évaluer notre niveau dans d’autres conditions » ajoute Dani. « Il faudra aussi trouver des solutions aux choses qui ne me satisfont pas encore tout à fait. Comme la prise du point de corde et la sortie du virage. Il nous faut travailler là-dessus. Je pense qui si on progresse sur ce point, on aura franchi un palier. On a encore une marge de progression à trouver lors des prochains tests voire lors des premières courses. » 

Stay tuned !    

Rejoignez-nous sur Facebook 

Rejoignez-nous sur Twitter

Source: MCN

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de