La « seamless » Yamaha version 2015 pour Tech3, ce n'est pas dans la boite.

Vous reprendrez bien une boite de « seamless » ? Une transmission bien sous tous rapports amenée d’abord par Honda qui a toujours un certain avantage dans son usage. Ducati suit le mouvement jusqu’à permettre à une de ses équipes satellites d’en jouir dans la classe Open. La structure Avintia Blusens a en effet cet accessoire oeuvrant à la montée du deuxième rapport jusqu’au sixième. Une technique dont se contentait jusque là Yamaha qui, en 2015, s’est enfin mis à niveau avec un dispositif fonctionnant lors de la montée et de la descente de toutes les vitesses. Ceci à la grande satisfaction de Jorge Lorenzo et de Valentino Rossi. Mais cette conjoncture pourrait bien être un crève-coeur pour Bradley Smith et son équipier au contrat Yamaha, Pol Espargaro.

La « seamless » complète chez Iwata, c’est tout nouveau, tout beau. Au point que pour le premier rendez-vous de l’année au Qatar, rien n’est moins certain que de voir les deux pensionnaires du team usine en user. Les ingénieurs font toujours le bilan des tests de Sepang. Ce n’est donc pas si simple et le sujet risque de se compliquer pour l’équipe Tech3. Lin Jarvis explique : « tous les développements qui concernent la dernière version de la transmission « seamless » seront exclusivement réservés à l’équipe Factory. Je ne sais pas si l’écurie Tech3 aura cette ultime évolution au cours de la saison 2015. »

« Nous leur ferons bénéficier des derniers progrès, comme nous le faisons toujours, mais lorsque le moment sera venu. Ils bénéficient déjà de la transmission que nous avions l’an dernier et ils ont réussi de gros progrès avec elle. Pol Espargaro et Bradley Smith sont satisfaits du matériel dont ils disposent. » Fermez le ban. Il faudra donc faire avec et se cracher dans les mains pour s’extirper du peloton et s’en aller ensuite défier des Ducati rouges qui ont apparemment passé la vitesse supérieure… Tout en se réjouissant des avantages réglementaires qui leur sont accordées. Rien ne sera simple pour Tech3 cette saison. Mais les hommes d’Hervé Poncharal aiment ce genre de défi. Lors des derniers tests de Sepang, Bradley Smith s’était affirmé comme l’homme en forme du team Français.

Stay tuned !      

Rejoignez-nous sur Facebook 

Rejoignez-nous sur Twitter

Source: GPXtra

       

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de