« À jamais le premier »



La France se réveille avec un titre de champion du monde, ce lundi 25 octobre 2021. Celui de la catégorie MotoGP, où Fabio Quartararo a triomphé à l’issue du Grand Prix d’Émilie-Romagne, deux courses avant la fin de la saison.

Fabio Quartararo champion du monde MotoGP (oui, on aime bien l’écrire encore et encore), ça méritait bien la une des médias. Le pilote Monster Energy Yamaha fait celle du journal L’Équipe, avec ce titre pour l’éternité : « À jamais le premier »

À jamais le premier, parce qu’il restera à jamais le premier pilote français sacré en catégorie reine 500cc/MotoGP. À jamais le premier, aussi, en clin d’oeil au match de football OM-PSG qui avait lieu ce dimanche, l’Olympique de Marseille ayant l’habitude de dire qu’il est « à jamais le premier » club français à avoir remporté la Ligue des Champions.

Ce lundi matin, la moto a eu priorité sur le football à la une de L’Équipe.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Laurent Nioche
1 mois il y a

Bravo Fabio mais je ne suis pas d’accord sur vos commentaires car il n’est pas le premier pilote couronné en catégorie reine, vous oubliez Patrick Pons en 1979 en 750 cm3 catégorie la plus élevée de l’époque donc la catégorie reine. C’est dommage de ne pas rendre hommage au grand champion qu’il était.

Jerome BRACCINI
1 mois il y a
Répondre à  Laurent Nioche

La 750 n’a jamais été la catégorie reine, qui restera toujours la 500. Tu es peut-être trop jeune pour t’en souvenir. Mais Patrick Pons reste dans le cœur de tous ceux qui l’ont vu courir !