A.Lowes sur S.Lowes : « Il m’a poussé en avant »



Être jumeaux et pilotes : c’est ce que vivent Alex (WSBK) et Sam (Moto2) Lowes. Le premier, en championnat du monde Superbike, a livré quelques confidences quant à cette situation. L’entretien complet est à retrouver sur le site du championnat du monde Superbike.

Jumeaux, certes, mais les parcours de chacun ne sont pas les mêmes. Sam a commencé par être champion de Grande-Bretagne de Supersport (2010), avant de grimper en mondial de Supersport et de décrocher le titre en 2013. Depuis, il évolue en catégorie Moto2 (meilleur classement : 4e en 2015), avec un passage éclair en MotoGP en 2017 (25e). Il est aujourd’hui 9e du championnat, membre de l’équipe Federal Oil Gresini.

Alex a aussi eu un titre de champion en Grande-Bretagne, mais plus tard et en catégorie Superbike (2013). L’année suivante, il est passé en championnat du monde SBK, dont il a notamment terminé 5e en 2017. Il est actuellement classé 3e pour le compte du Pata Yamaha WorldSBK Team.

Alex et Sam Lowes sont nés le 14 septembre 1990 à Lincoln (Angleterre), et ont tout deux voulu faire la même chose. « Ça a demandé beaucoup à mes parents, se souvient Alex. Avoir deux enfants qui font de la moto est un dur travail, mais avoir deux jumeaux qui font de la moto est encore plus dur. Je leur dois beaucoup et ils ont été fantastiques avec nous. Je ne peux pas imaginer le stress que cela a dû être pour eux pendant que nous grandissions. »

Le pilote Yamaha estime que le fait d’avoir cette relation et cette passion commune avec son frère lui a apporté beaucoup. « Sur le plan personnel, c’était bien d’avoir mon frère là, faisant la même chose que moi. Il a agi comme quelqu’un qui m’a poussé vers l’avant. »

 

Alex admire par ailleurs le côté on/off de son frère. « Beaucoup de gens nous confondent, mais globalement nous sommes des personnes totalement différentes. Sa vision de la vie est top, et parfois j’aimerais que la mienne soit aussi positive ! Quand il a de mauvais week-ends, il met cela derrière lui et essaie encore plus à la course suivante, alors que je suis du genre à passer plus de temps à analyser. »

 

« Quand j’étais petit, Mick Doohan était mon héros, raconte Alex Lowes. Tous les soirs nous regardions des vidéos de Doohan battant ses adversaires. Puis, en grandissant, nous sommes devenus des fans de Valentino Rossi et il ne faisait que gagner !

Rossi était un vainqueur impitoyable, mais je l’aime aussi pour ce qu’il a fait pour le sport. J’ai beaucoup de respect pour lui, il a maintenant 40 ans et il continue à être fort. Ces 20 dernières années il a porté la moto à un autre niveau et a une autre audience, je lui suis très reconnaissant de cela. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de

[…] A.Lowes sur S.Lowes : « Il m’a poussé en avant » […]

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store