À quoi ressemblerait le calendrier SBK-Covid 2020



Le nouveau calendrier du championnat du monde Superbike ne devrait plus tarder à être publier. Gpone a mis la main sur ce qui est pour l’instant prévu par la Dorna.

La lumière au bout du tunnel est là pour les pilotes de moto. Alors qu’ils ont pu retourner à l’entraînement, dans le cadre du déconfinement mis en place dans les différents pays européens, les courses commencent à reprendre et des calendriers à sortir – MotoAmerica, SBK français ou CEV, pour ne citer qu’eux. Celui de la catégorie MotoGP, doit être dévoilé dans les prochains jours.

Dans son sillage devrait suivre celui du championnat du monde Superbike, paralysé par l’épidémie de coronavirus juste après qu’ait pu se disputer l’ouverture de la campagne 2020 à Phillip Island (Australie), du 28 février au 1er mars. Quelques détails nous ont déjà été donnés, mais Gpone va plus loin en affirmant avoir eu accès au programme défini par les organisateurs. Sous réserve de modifications par rapport à l’évolution de la situation (sanitaire, politique…), évidemment.

Le championnat reprendrait le week-end du 2 août à Jerez, en Espagne, une semaine après le double-passage du championnat MotoGP. De là, le paddock WSBK franchirait la frontière portugaise pour aller rouler en Algarve, sur la piste de Portimao, du 7 au 9 août. La compétition resterait sur la péninsule ibérique tout l’été, avec le round d’Aragon, en Espagne, le 30 août.

Il faudrait ensuite attendre le week-end du 27 septembre pour l’épreuve du Misano World Circuit Marco Simoncelli (Saint-Marin), là-encore juste après le passage du mondial MotoGP – a priori les 13 et 20 septembre. Jonathan Rea et ses rivaux iraient également en France, à Magny-Cours, le 4 octobre, bien que la possibilité d’organiser l’événement reste à confirmer. La saison se terminerait sur le circuit de Barcelone-Catalogne, à une date encore non-définie – nos confrères misent sur le 18 octobre, mais cela dépendra peut-être de l’agenda choisi pour la venue du MotoGP au même endroit.

Les rounds d’Assen (Pays-Bas) et de Donington (Grande-Bretagne) ne sont pas abandonnés, mais les organisateurs locaux souhaitent pouvoir recevoir du public. Ils sont donc pour le moment considérés comme étant hors du championnat. Les courses de Losail (Qatar) et de San Juan Villicum (Argentine) devraient elles être annulées, pour des raisons économiques (coûts d’aller aussi loin alors que le public ne peut pas accéder aux tribunes) et logistiques (autorisations de se rendre dans les pays).

Cette configuration en sept épreuves permettrait un total de 21 manches, puisqu’il y en a trois au programme à chaque étape.

Calendrier WSBK 2020 (hypothèse) :
1er mars : Phillip Island (Australie)
2 août : Jerez (Espagne)
9 août : Portimao (Portugal)
30 août : Aragon (Espagne)
27 septembre : Misano (Saint-Marin)
4 octobre : Magny-Cours (France)
11 ou 18 octobre : Barcelone (Espagne)

À définir/risque d’annulation : Assen (Pays-Bas) ; Donington (Grande-Bretagne) ; Losail (Qatar) ; San Juan Villicum (Argentine)
Annulé : Imola (Italie) ; Oschersleben (Allemagne)

Classement WSBK (après Phillip Island) : 1. Lowes 51 pts, 2. Redding 39 pts (-12), 3. Razgatlioglu 34 pts (-17), 4. Rea 32 pts (-19), 5. Van der Mark 31 pts (-20), 6. Bautista 20 pts (-31), 7. Baz 20 pts (-31), 8. Davies 19 pts (-32)… Classement complet ici

Passer du SBK au MotoGP : Spies explique

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] À quoi ressemblerait le calendrier SBK-Covid 2020 […]