Accident : Dovi se sent « bien », n’en veut pas à Quartararo



Une semaine après l’accrochage de Silverstone, Andrea Dovizioso va mieux. Il a pu se souvenir de tout, remonter sur sa moto… et raconter.

La situation d’Andrea Dovizioso revient à la normale. Les points perdus lors du Grand Prix de Grande-Bretagne ne reviendront pas, eux, mais « je me sens bien et c’est très important », a-t-il rassuré. « J’ai beaucoup travaillé ces derniers jours pour cela. J’ai quelques douleurs mais ce n’est pas si mal », disait-il en marge du test de Misano, où il a pu effectuer 118 tours.

Au soir de l’accident survenu au départ de la course de Silvetstone, le pilote Ducati retrouvait peu à peu la mémoire. Il avait d’abord eu des passages à vide, et ne se souvenait pas de tout. Maintenant, tout est clair. Et comme souvent dans ces situations, il explique qu’il n’a rien pu faire pour éviter Fabio Quartararo.

« Je me souviens de tout l’accident. Ma mémoire m’est revenue assez rapidement. Quand les choses se passent vite, vous réalisez ce qu’il arrive mais vous ne pouvez rien y faire. J’ai vu que Rins a perdu l’arrière et que Quartararo, qui était un peu plus sur la droite, aussi. Dans ces cas-là, vous ne pouvez pas éviter l’obstacle parce que tout va trop vite. Donc je me suis retrouvé par terre. »

L’Italien explique pourquoi Alex Rins et Fabio Quartararo ont tout deux perdu l’arrière devant lui : « Le problème était le pneu dur. Dans le premier tour il n’était pas prêt, parce qu’en le chaussant sur la grille, on n’avait pas fait seulement deux tours avec. Quartararo a fait une erreur parce qu’il voulait faire une bonne course. Malheureusment, j’en paie les conéquences. » Mais Andrea Dovizioso n’en veut pas au tricolore et sait que c’est un incident de course.

Au championnat, la chute a fait perdre de précieux points à Andrea Dovizioso : il se retrouve à 78 longueurs de Marc Marquez (1er), et voit Alex Rins (3e) revenir à 23 unités de lui.

[Vidéo] L’accrochage Quartararo-Dovizioso

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires