Accord Rossi-Petronas : l’équipe dément



Razlan Razali, chef de l’équipe Petronas Yamaha SRT, dément les informations avancées par la presse italienne, d’après lesquelles un accord avec Valentino Rossi aurait été trouvé pour 2021.

Valentino Rossi chez Petronas Yamaha SRT en 2021, avec une option pour 2022 ? Ce n’est pas encore fait, affirme le patron du team, Razlan Razali. Le Malaisien l’a dit sur son compte Facebook personnel, alors que les articles annonçant que le deal avait été bouclé se multipliaient sur la toile.

« J’étais absent toute la journée parce que je faisais une sortie à moto et j’ai vu les nouvelles au sujet de notre nouveau pilote pour 2021. Ce n’est pas vrai du tout. Nous y travaillons toujours. Cela prend plus de temps que d’habitude car ce n’est pas un pilote normal. »

La ligne défendue par Razlan Razali est donc sensiblement la même que celle déjà affichée début juin : les négociations sont en cours mais il s’agit de l’arrivée de Valentino Rossi, donc ça ne se fait pas du jour au lendemain. L’Italien a certaines exigences, et souhaite notamment obtenir la venue avec lui d’une partie de son staff personnel.

Un autre problème à régler est celui de la volonté – ou pas – de Valentino Rossi de continuer sa carrière en MotoGP. Yamaha lui avait mis la pression pour le faire se décider le plus tôt possible, mais le nonuple champion du monde n’a toujours pas donné de réponse précise à ce sujet. Carlo Pernat estime que son souhait est de disputer quelques Grands Prix en 2020 avant de trancher, comme initialement prévu avant que l’épidémie de coronavirus ne paralyse la saison.

« Rossi va attendre quelques courses avant de signer »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] ne se seront pas rencontrés, pour finir d’assembler ces pièces. Ce qui confirme le démenti apporté par Razlan Razali il y a peu, en réponse aux médias italiens qui affirmaient que le […]