Alex Barros s’en va sur fond de désaccord



Alex Barros ne participera plus au championnat du Brésil de Superbike. Un retrait annoncé suite à un conflit avec Eric Granado, et un désaccord avec la Fédération brésilienne de motocyclisme.

À 49 ans, Alex Barros en a visiblement fini avec la compétition moto. Arrivé sur la scène internationale en 1986 (80cc), passé par les catégories 250cc, 500cc, MotoGP, il avait raccroché les gants il y a quelques années, avant de revenir en 2017 pour participer au championnat du Brésil de Superbike.

L’annonce de son retrait a surpris car elle est intervenue avant la finale de la saison, alors qu’Alex Barros avait encore des chances d’être champion. Il a décidé de boycotter la dernière épreuve pour protester contre une décision de la Fédération brésilienne de motocyclisme (CBM), et approuvée par le Tribunal supérieur de justice sportif (STJD). Alex Barros avait déposé une réclamation pour des irrégularités supposées concernant le moteur de la Honda d’Eric Granado, son rival pour le titre.

« Nous devons tous savoir ce que signifie être honnête. L’honnêté, c’est bien plus de ne pas mentir. C’est dire la vérité, la raconter, la vivre et l’aimer. Mais les faits récents m’ont fait prendre cette décision. Je ne paticiperai pas à la dernière course du Superbike brésilien », annonçait-il peu avant cette finale. « L’équipe Alex Barros Racing arrête complètement ses activités actuelles et futures en SBK brésilien. »

Absent de la finale du championnat, Alex Barros a terminé troisième du classement général derrière Pedro Sampaio et Eric Granado, sacré pour la troisième fois consécutive.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de