Alex Marquez : « Honda s’est concentré sur les petites choses »



Nouveau pilote LCR Honda Castrol, Alex Marquez a fixé, en marge de la présentation de l’équipe, deux priorités sur lesquelles travailler cette année : mieux utiliser la puissance de sa moto, et progresser en qualification pour ne pas perdre le contact dans les premiers tours.

Tout commence au Qatar : « Cette pré-saison va être très étrange parce qu’il n’y aura qu’un circuit, cinq jours puis deux courses au même endroit. On va être comme des fous pour la deuxième course au Qatar ! Tellement de tours, trop de tours sur ce circuit. »

Un rôle dans le développement de la Honda : « Avec Marc blessé, une partie de la saison a été difficile et toute la pression était sur Taka (Nakagami) et moi pour développer la moto, essayer les nouvelles pièces. À ce moment-là, je ne me sentais pas prêt à être dans cette position. Mais maintenant je sens que je suis plus prêt et que je peux remplir ce rôle. La pré-saison sera importante pour Honda parce que nous avons beaucoup de choses à essayer. Donc je vais essayer de donner le meilleur dès le début et essayer d’aider Honda à suivre la bonne voie. »

La nouvelle RC213V : « Nous avons beaucoup de puissance, mais nous devons l’utiliser. C’est ce que tous les pilotes Honda demandent, parce que sur certains circuits nous ne pouvons pas utiliser toute la puissance et nous perdons en adhérence, ou sur le transfert de la puissance à l’arrière. C’est où nous devons pousser plus, mais je pense que Honda a les idées claires. »

« Pour cette année, je pense que Honda s’est plus concentré sur les petites choses. Ils ne peuvent pas changer le moteur, nous allons avoir une moto vraiment similaire mais avec les évolutions de la deuxième partie de la saison dernière. Ça peut être une moto vraiment bonne. Je sais que Honda a travaillé très dur cet hiver et va avoir de nouvelles pièces à essayer au Qatar. Espérons que ces pièces vont fonctionner. »

Progresser en qualification : « J’étais compétitif sur la plupart des circuits le dimanche, mais tout le monde avait un rythme similaire et je perdais beaucoup de temps dans les premières tours. Nous avons calculé qu’à certains endroits je perdais 4 secondes dans le premier tour, 7 secondes dans les trois premiers. C’est impossible de récupérer ça pendant la course. Donc la qualification est quelque chose où je dois progresser. J’ai besoin de mieux comprendre les pneus. Je sors de plusieurs années sur Dunlop en Moto2, et les Michelin sont différents. Quand ils sont neufs il faut être agressif mais également doux. C’est quelque chose dont j’ai besoin de mieux tirer profit. Cette pré-saison je vais me concentrer sur les tours chronos. »

Une « évolution naturelle »: « J’ai été une surprise de la deuxième partie de la saison parce que la première n’était pas très bonne. Elle n’était pas désastreuse, mais difficile pour moi. La deuxième était vraiment bonne, je progressais jour après jour. (…) La moto n’a pas beaucoup changé pendant la saison. Au test de Misano nous avons passé un grand cap, mais ce n’est pas ce que disent les gens, que toute la moto a changé et que la Honda était différente. C’est une évolution naturelle que tous les pilotes ont durant leur première année en MotoGP. Tu as besoin d’apprendre beaucoup de choses. C’est aussi que sans pré-saison c’était difficile de gérer la situation. À partir de (Misano) nous avons avons pu commencer à changer les réglages. J’étais plus confiant et le feeling a été incroyable d’un jour à l’autre. C’était une manière naturelle de progresser. »

2021 en duels : Alex Marquez contre Pol Espargaro

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] celle pour les podiums. Le champion du monde Moto2 2019 a montré qu’il avait la vitesse, et est convaincu que l’expérience acquise va lui permettre de gravir une marche supplémentaire. La marche de […]