Alex Marquez : « Je sais pourquoi je suis là »



Le Grand Prix de France a donné l’occasion à Alex Marquez de prouver une bonne fois pour toutes qu’il mérite sa place en MotoGP. « Parfois c’est bien d’être critiqué, tu en tires de la motivation. »

Il aura fallu neuf courses à Alex Marquez pour se saisir d’un premier trophée en catégorie reine. Deuxième sur l’asphalte mouillé du Mans, l’Espagnol est désigné par beaucoup comme étant le pilote qui a le plus impressionné dimanche dernier. On ne s’attendait pas à le voir aussi tôt à une telle position, et encore moins dans des conditions jamais expérimentées auparavant pour lui.

Obtenir ce résultat est aussi, pour lui, une manière de répondre à ceux qui l’accusaient de ne pas mériter sa place dans l’équipe officielle Repsol Honda, où il a été transféré fin 2019, après son titre de champion du monde Moto2. La remarque lui a été faite pendant la conférence de presse post-Grand Prix de France. Voici l’intégralité de sa réponse.

Alex Marquez : « Je sais pourquoi je suis là et pourquoi je porte ces couleurs, je suis double-champion du monde et je sais pourquoi ils m’ont promu au Repsol Honda Team. C’était une situation étrange parce que Lorenzo a dit qu’il se retirait lors de la dernière course, donc c’était difficile pour le team de prendre une décision et il a cru en moi. C’est pourquoi j’ai l’esprit tranquille sur pourquoi je suis là. Je le sais et c’est tout. »

« Parfois c’est bien de recevoir des critiques, parce que tu en tires plus de motivation et cela te donne du carburant pour continuer, pour te motiver à toujours croire en toi. Je suis d’accord avec les critiques, ils me critiquent beaucoup cette année car les performances ne sont pas celle que nous espérons, surtout en qualification où je ne suis pas aussi rapide que je le veux. Mais au final, sur mon transfert… Je me fiche des critiques, je sais pourquoi je suis là. »

GP de France – Résumé et résultats

Championnat MotoGP après Le Mans : 1. Quartararo 115 pts, 2. Mir 105 (-10), 3. Dovizioso 97 (-18), 4. Viñales 96 (-19), 5. Nakagami 81 (-34)… Classement complet ici

Le Mans : Marquez (2e) fait taire ses détracteurs

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de