Alex Rins : « Marquez est en tête mais il reste des courses »



« Je ne ressens pas la pression », assure Alex Rins. Avant le Grand Prix de Catalogne, le pilote Suzuki explique dans Marca qu’il croit dans le potentiel de sa moto… et va faire son possible pour tenir la dragée haute à Marc Marquez.

Avec son excellent début de saison (une victoire, deux podiums, la 3e place du championnat), Alex Rins a changé de statut. Chaque week-end, il est désormais attendu parmi les meilleurs, à la lutte pour le podium. Au point qu’après son triomphe à Austin, Marc Marquez en a fait un potentiel candidat au titre.

Pour Alex Rins, Marc Marquez a essayé de lui mettre une « pression extra. Mais cette pression qu’il a essayé de me mettre à Jerez n’a pas fonctionné, parce que cela ne m’affecte pas. Je ne ressens pas de pression ». Et avec 27 points de retard sur le pilote Honda, il estime que oui, « il y a un écart, mais il reste beaucoup de courses. Il est en tête et lors des dernières courses il s’est mis à penser au championnat, pas à gagner. Mais nous, nous allons essayer ».

Seulement, l’Espagnol a-t-il la moto pour le faire ? Au Qatar et au Mugello, on a vu que la Suzuki manquait d’un peu de puissance face aux Ducati et aux Honda. « Nous avons une moto compétitive, qui a gagné des courses et fait des podiums, réplique-t-il. Bien sûr qu’elle peut progresser, nous avons le temps. Le moteur ne sera pas amélioré cette année, à cause du règlement. Mais nous pouvons travailler sur l’aérodynamique, et c’est ce qu’ils font au Japon. »

Rins à Barcelone : « J’arrive confiant »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
fred-bear

Un vrai bouffon ce rins, il a la meilleure moto (compromis vitesse, facilité, maniabilité) à la fin de l’année on fera les comptes…
Pas champion en moto 3, ni en moto 2, une grande bouche, rien de plus