Alex Rins : « Marquez sera de retour devant au Qatar »



Quatrième du championnat en 2019, Alex Rins veut faire encore mieux en 2020. Au test de Sepang, sa vitesse à la fois sur un tour (3e temps) et sur la longueur (parmi les meilleurs rythmes) sont de bons signaux. Mais le défi le plus dur, comme il l’a répété à GPone, sera de vaincre Marc Marquez.

La pré-saison : « Les tests se sont plutôt bien passés et nous sommes très satisfaits de la moto. Suzuki a fait un pas en avant avec le moteur, nous manquions de vitesse en ligne droite mais maintenant nous sommes un peu meilleurs. Faire un moteur puissant n’est pas facile parce que tu dois gérer les chevaux. Nous avons aussi amélioré le châssis. Je me sens un peu mieux quand je freine et tout semble aller dans la bonne direction.

Nous travaillons pour avoir une moto compétitive et la réponse que le test de Sepang nous a donné était très bonne. Nous manquons encore de moteur, mais nous verrons au Qatar. En MotoGP c’est facile de faire des erreurs. Il arrive que quelque chose te fasse aller plus vite sur un tour, mais te pénalise en course. »

Les nouveaux pneus : « Chaque moto se pilote d’une manière différente. L’an dernier, quand j’a essayé les nouveaux pneux, je les aient aimés, et aux essais de Sepang aussi nous allions bien avec. Ils durent plus longtemps même s’ils glissent plus. Nous verrons, les tests sont toujours étranges. »

Le coéquipier : « Je suis chez Suzuki depuis quatre ans, donc je suis assez expérimenté avec la moto. Pour Joan (Mir) ce sera sa deuxième saison et, bien sûr, j’aimerais avoir un coéquipier avec plus d’expérience. Il est très fort et il a fait quelques bonnes courses l’an dernier, mais je voudrais quelqu’un qui puisse plus me pousser. »

Battre Marquez : « Marc a l’expérience avec la Honda, il sait où est la limite et jusqu’où il peut aller. Il n’est actuellement pas en forme, mais au Qatar il sera de retour devant, c’est sûr. Si l’un d’entre nous peut le battre ? Je ne sais pas. Je l’ai battu à Silverstone, mais je ne sais pas si quelqu’un a la constance de le faire (sur le championnat). Quartararo a fait une très bonne dernière partie de saison et pourrait aussi être devant. »

Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram.

Rins : « Guintoli nous apporte beaucoup »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store