Alzamora : Être champion sans gagner « n’enlève pas de mérite »



Leader du championnat MotoGP à trois courses de la fin, Joan Mir n’a pas encore remporté de Grand Prix. Être champion sans gagner ? C’est arrivé à Emilio Alzamora en 1999 (lire ici). L’Espagnol estime qu’il ne faut pas non plus en faire un drame, car l’objectif suprême est d’être le champion.

Emilio Alzamora (MotoGP.com) : « Cette année, la catégorie MotoGP est très difficile parce qu’il y a beaucoup de pilotes et de marques capables de gagner, et cela fait qu’aujourd’hui le leader, Joan Mir, n’a pas remporté un Grand Prix. Mais au final, les gens se rappellent du mondial, et l’objectif du pilote est d’être champion du monde. Parfois les circonstances font qu’on ne gagne pas un GP, comme ça m’est arrivé, mais je ne crois pas que cela enlève du mérite. »

« Le championnat est aussi bon, mais comme toujours, c’est mieux de gagner des courses. C’est aussi plus sûr afin de ne pas arriver à la dernière course et y jouer le mondial, comme cela en prend le chemin dans cette situation, car c’est très difficile. »

Championnat MotoGP avant Valence : 1. Mir 137 pts, 2. Quartararo 123 (-14), 3. Viñales 118 (-19), 4. Morbidelli 112 (-25), 5. Dovizioso 109 (-28), 6. Rins 105 (-32), 7. Nakagami 92 (-45), 8. Espargaro 90 (-47), 9. Miller 82 (-55), 10. Oliveira 79 (-58)… Classement complet ici

Champion sans gagner ? Mir ne serait pas le premier

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store