Ana Carrasco en MotoGP ? « Je crois que c’est possible »



La pilote féminine, sacrée championne du monde Supersport 300 l’an dernier, espère un jour rouler aux côtés de Jorge Lorenzo ou Marc Marquez.

L’année 2018 restera à jamais historique dans le monde des sports mécaniques. Pour la première fois de l’histoire, une femme a décroché un titre de championne du monde dans une catégorie remplie d’hommes : Ana Carrasco, titré en Supersport 300 (lire ici).

Alors qu’elle se rendait aux « Laureus World Sports Awards », l’Espagnole a confié toute sa fierté au quotidien As. « Le monde de la moto a toujours été masculin, donc mon triomphe peut marquer un avant et un après. Aujourd’hui, ce sera plus facile que d’autres femmes viennent », a-t-elle assuré. Une barrière a été brisée. « C’est important d’avoir montré qu’une femme peut gagner. Toute ma carrière a été difficile. J’ai rencontré des problèmes, je ne sais pas si c’est parce que je suis une femme. Mais j’ai également eu de belles personnes à mes côtés, et c’est le plus important. »

En 2019, Carrasco poursuit en Supersport 300, change d’équipe – Provec Racing – mais reste sur Kawasaki. Et ensuite ? Âgée de 22 ans, la pilote Kawasaki a encore le temps de grimper dans la hiérarchie. Jusqu’à la catégorie MotoGP ? « Je crois que c’est possible, je suis jeune et j’ai encore de nombreuses années pour progresser. Pour le moment, mon objectif est de répéter mon titre, et on verra ce qui vient après. Mais oui, je me vois bien dans le futur aux côtés de pilotes comme Lorenzo ou Marquez. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

8
Poster un Commentaire

6 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
8 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Marianne. ambrosio

Pourquoi pas, c est super félicitations à elle !!

C est le reflet de la vraie vie, de plus en plus de femme sur les routes françaises

run974

Dans 5 décennies

adriano-delmondo

faut rester un peu réaliste, elle n’a jamais réussi a faire quelque chose en moto3 et elle s’imagine en motogp …
de plus ce championnat 300 c’est bien, mais ça ouvre quelles portes ?
c’est ni un tremplin vers le supersport, ni vers le moto3 ou 2.
la preuve, elle est championne en titre, et est obligée d’attaquer une année supplémentaire faute de propositions intéressantes.

fred-bear

Chapeau bas Mlle, mais de là a rouler en grand prix il y a un gouffre, même en moto 3 elle serait à la peine

Ned

Euuhhh !!! Elle a sa place en motogp peut-être , mais comme umbrella-girl !?
Parcequ’autrement !!??

Dude

Ils peuvent la faire monter pour des raisons marketing, la Dorna adorerait (et moi aussi cool des filles en cuir) mais soyons sérieux, sportivement ça n’a aucun sens, une 300 est bien plus légère que la MotoGP, a beaucoup beaucoup moins de puissance et le niveau du Supersport 300 est très discutable puisque c’est une catégorie où ne courent aucun des bons pilotes puisque cette catégorie ne fait pas partie du chemin classique vers le GP…

Toto

Sans vouloir passer pour le macho de service, cette catégorie colle parfaitement aux femmes (adaptée) car légère et agile blablabla mais les gros cubes c’est un autre univers même si elle est douée, une française en a déjà fait les frais et revenue en petite catégorie, je sais plus son nom en aillant un grave accident. Bref, si ca peut faire rêver les filles tant mieux mais je doute d’un tel succès. Pourquoi pas une fille au PSG (mec) ou au rugby (en demi?) Quand les motos seront électriques pourquoi pas mais d’ici la …Aller, demain, Roland Garros sera mixte,… Lire la suite »