Andrea Iannone : « J’espère pouvoir revenir bientôt »



Andrea Iannone est au Qatar, où ont été présentées les couleurs 2020 de l’Aprilia Racing Team Gresini. Il espère que sa situation (provisoirement suspendu pour dopage, en attente du verdict définitif) sera bientôt réglée, et veut découvrir la nouvelle Aprilia RS-GP au plus vite.  

Andrea Iannone : « Je suis très content d’être là. En 2019 nous avons travaillé dur pour arriver à ce niveau. Je sais que la moto a beaucoup progressé, j’ai parlé avec Bradley et Aleix, qui sont tout deux très satisfaits de la moto. Je suis fier d’Aprilia, je pense qu’ils ont suivi mes indications donc c’est très bien.

Malheureusement je n’ai pas roulé à Sepang, donc je suis très curieux. C’est important pour moi et aussi pour Aprilia (de rouler), donc je vais essayer de revenir vite et bien. Mais dans tous les cas nous sommes contents, concentrés sur le futur. Nous avons les idées complètement claires et c’est le plus important. Nous sommes prêts.

Ma situation est vraiment difficile à expliquer parce que ce n’est pas mon habitat. Mon habitat c’est le circuit et je veux parler de la moto, de ce qu’il se passe en piste, non pas de cette situation qui est vraiment mauvaise pour moi. Nous allons de l’avoir et nous espérons pouvoir revenir bientôt. »

Provisoirement suspendu pour dopage, Andrea Iannone est dans l’attente du verdict de la Cour disciplinaire internationale de la Fédération internationale de motocyclisme. Celui-ci devait être connu le 4 février. Il a été repoussé après que la défense ait présenté ses éléments (absorption involontaire, inutilité du produit…), dont un inattendu : les résultats d’un test capillaire montrant qu’aucune substance dopante n’était présente dans son corps en septembre 2019. La procédure prend plus de temps que prévu, et l’Italien va manquer le test de Losail, qui se déroule du samedi 22 au lundi 24 février.

Si sa suspension est confirmée, Andrea Iannone devra faire appel devant le Tribunal arbitral du sport. L’issue définitive de l’affaire pourrait lui être positive – son patron, Massimo Rivola, en est convaincu –, mais cela pourrait prendre des semaines, voire des mois. Or, le premier Grand Prix de la saison 2020 se déroule le week-end du 8 mars.

Comment va s’organiser Aprilia ? Le constructeur italien semble avoir un plan B de côté : Bradley Smith comme pilote titulaire aux côtés d’Aleix Espargaro, et Lorenzo Savadori pour le remplacer dans le test team. Bradley Smith devrait en tout cas prendre la place d’Andrea Iannone tant que l’Italien ne sera pas fixé sur son sort.

Stay tuned !
Rejoignez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram.

Test Losail : Iannone toujours dans l’incertitude

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de