Andrea Iannone provisoirement suspendu pour dopage



Andrea Iannone a été sanctionné par la Féderation internationale de motocyclisme (FIM) après avoir été contrôlé positif à une substance interdite lors du Grand Prix de Malaisie 2019.

Déjà marquée par des difficultés en tous genres ces dernières années, la carrière d’Andrea Iannone vient de prendre un nouveau coup. L’Italien vient d’être provisoirement suspendu par la Fédération internationale de motocyclisme (FIM), conformément à l’Article 7.9.1 du Code antidopage de la FIM 2019.

Andrea Iannone a en effet été contrôlé positif lors d’un test urinaire effectué le 3 novembre 2019 à Sepang, en marge du Grand Prix moto de Malaisie. Un rapport de l’Agence mondiale antidopage (AMA), en provenance du laboratoire agréé de Kreischa b. Dresden (Allemagne), « indiquait la présence d’une substance non précisée relevant du paragraphe 1.1.a) Stéroïdes anabolisants exogènes androgènes (AAS) de la liste 2019 des produits interdits », précise la FIM.

Conformñement au Code de l’AMA et au Code antidopage de la FIM, ces informations sont les seules qui peuvent être données pour le moment. Le pilote Aprilia est suspendu à titre provisoire à partir de ce mardi 17 décembre 2019 et « ne peut, par conséquent, participer à aucune compétition ou activité motocyclistes jusqu’à nouvel ordre. Conformément à l’Article 7.9.3.2 du Code antidopage, M. Iannone peut demander la levée de sa suspension provisoire ». Il peut également demander l’analyse de l’échantillon B.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

3
Poster un Commentaire

3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] suspendu par la Fédération internationale de motocyclisme après un contrôle positif, Andrea Iannone […]

[…] sa place en MotoGP, voici les différents scénarios qui peuvent affecter Andrea Iannone après sa suspension provisoire pour […]

[…] La nouvelle tombe le 17 décembre 2019 : Andrea Iannone a été contrôlé positif à un test antidopage, effectué le 3 novembre en marge du Grand Prix de Malaisie. La substance […]

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store