Après Aragon, Espargaro relativise : « La moto reste la même »



Même s’il a obtenu son meilleur résultat de l’année au Grand Prix d’Aragon (7e), Aleix Espargaro maintient ses doutes sur l’Aprilia : « La réalité est que nous ne sommes pas assez compétitifs. » 

Le couple Espargaro-Aprilia aime le Motorland Aragon, et il vient d’y briller pour la troisième fois consécutive. Après avoir terminé 6e en 2017 et 2018 – c’était à chaque fois son meilleur résultat de la saison –, Aleix Espargaro s’est classé 7e le week-end dernier. Une libération, car il n’était plus rentré dans le top-10 depuis presque 6 mois et le Grand Prix d’Argentine. Dès le samedi, il avait brillé en se qualifiant 5e – cela ne lui était plus arrivé depuis 2017.

L’Espagnol a pris du plaisir, même s’il perdait « un peu à l’accélération » et ne pouvait pas rattraper le temps aux freins car il ne se sentait « pas super bien avec le pneu avant ». Il a fini meilleur pilote de la marque, bien devant Andrea Iannone (11e) et le wild-card Bradley Smith (19e).

Pourtant, Aleix Espargaro ne veut pas s’enflammer et faire disparaître en un week-end toutes les critiques émises sur Aprilia ces dernières semaines. « Évidemment, cela me donne un peu de confiance, et au team aussi. Mais la réalité est la réalité. La moto est la même que la semaine dernière. Sur les autres circuits nous avons fini à plus de 30 secondes. C’est embarrassant, donc j’espère que nous pouvons améliorer. 

La réalite est que nous ne sommes pas assez compétitifs. Aprilia et moi ne sommes pas à la place où nous devons être. C’est la réalité. Pas d’excuses. Nous pouvons dire maintenant que nous sommes très contents, mais la réalité est que nous souffrons, j’espère vraiment que la saison prochaine chaque course puisse être comme celle-ci. »

Les espoirs sont donc une nouvelle fois mis sur 2020, tandis qu’Aprilia a promis une « révolution » sur son prototype RS-GP. « Je ne dis pas que nous devons nous battre pour le podium, mais à chaque course nous devons nous battre pour le top-8, et à 15 secondes des meilleurs. Pas plus. » Il y a quelques semaines, Aleix Espargaro expliquait que si on ne lui fournissait pas enfin une moto compétitive, il pourrait mettre un terme à sa carrière MotoGP fin 2020.

Espargaro met son avenir en question

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Emma

Vous ne savez pas où trouver une femme pour la nuit? Viens >>> https://lstu.fr/Emma24

[…] Andrea Iannone est actuellement 15e du championnat du monde MotoGP avec 32 points au compteur, et une 10e place comme meilleur résultat annuel. Son coéquipier Aleix Espargaro est une place et 14 points devant lui, mais n’est pas non plus satisfait du matériel dont il bénéficie. L’Espagnol a même expliqué que si les choses ne bougeaient pas sérieusement en 2020, il pourrait mettre un terme à sa carrière. […]