Après le Mugello, Alex Marquez promet de ne « rien lâcher »



Vainqueur du Grand Prix d’Italie, Alex Marquez est plus que jamais de retour aux affaires… et dans la course au titre de champion du monde Moto2.

Quelle séquence pour Alex Marquez ! Il y a deux semaines, il signait son retour à la victoire au Mans, après 25 courses sans succès. Derrière, les rumeurs l’envoyant en MotoGP en 2020 (lire ici) enflamment les médias. Lui reste concentré et enchaîne avec une seconde victoire consécutive au Mugello.

Parti en première ligne, le pilote Marc VDS ne s’attendait pas à pouvoir s’échapper. « Je ne suis pas trop mal parti, mais sur les premiers tours Tom et Marcel avaient un meilleur rythme que moi. J’ai essayé de réduire l’écart, j’ai pu doubler Marcel et j’ai vu que Tom était en difficulté avec son pneu arrière. J’ai décidé de le passer pour essayer de m’installer dans le rythme que j’avais eu au warm up. Ça a fonctionné. »

Petit à petit, l’écart s’est creusé pendant que ses adversaires se battaient pour le podium. Lui a foncé vers la victoire. « Je suis très content car le team a encore fait du super boulot. L’an dernier nous avions eu du mal à régler la moto sur ce circuit. Cela nous fait deux victoires consécutives, ce qui ne m’était plus arrivé depuis 2014, mais il ne faut rien lâcher. Continuons à travailler comme cela car le championnat est encore très long. »

Le championnat est encore long, oui. Mais lui est en plein dedans. Après Jerez, il était 6e à 39 points du leader, Lorenzo Baldassarri. Deux épreuves plus tard, le voilà 2e à seulement 2 points de l’Italien.

Marc sur Alex Marquez : « Ta place se gagne en piste »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Après le Mugello, Alex Marquez promet de ne « rien lâcher » […]