Aprilia envisage 4 pilotes en 2022



Une équipe d’usine et une équipe satellite pour l’épauler : tel est le souhait d’Aprilia Racing à partir de la saison 2022. La structure Gresini Racing pourrait à nouveau être de la partie.

Aprilia a fait son retour en MotoGP en 2015, en unissant ses forces avec Gresini Racing. Mais l’Aprilia Racing Team Gresini n’est pas enregistré comme un team factory. Des six constructeurs présents dans la catégorie, la marque italienne est ainsi la seule à ne pas posséder une équipe d’usine, comme Ducati (Ducati Team), Honda (Repsol Honda Team), KTM (Red Bull KTM Factory Racing), Suzuki (Team Suzuki Ecstar) et Yamaha (Monster Energy Yamaha MotoGP). Cela va changer en 2022, puisqu’Aprilia a prévu de disposer de sa propre équipe d’usine.

Le futur du projet Aprilia MotoGP commence à se dessiner. Et la volonté des dirigeants n’est pas d’aligner deux motos sur la grille de départ, mais quatre, par l’intermédiaire d’un team satellite. Un bon moyen de faire progresser le prototype RS-GP (plus de données récoltées et de personnes au travail), tout en recrutant de jeunes pilotes à faire croître. Un système notamment mis en place par Ducati avec Pramac Racing, ou plus récemment Yamaha qui a promu Fabio Quartararo des équipes Petronas à Monster Energy.

« Une équipe satellite aiderait, parce que cela permet d’avoir plus d’informations et d’en savoir plus au sujet du développement, justifie Massimo Rivola, patron d’Aprilia, à Gpone. Ducati, par exemple, a été très bon en suivant cette voie. Nous avons l’idée d’une équipe indépendante en 2022. »

Quelle formation accompagnerait Aprilia dans cette aventure ? Massimo Rivola prévient qu’il va falloir du temps pour la construire. Mais « le scénario Aprilia et Gresini avec une team satellite est un objectif que nous aimerions viser ».

Fausto Gresini se dit certain de continuer en MotoGP à l’issue de son contrat avec Aprilia, fin 2021. Et la porte à une nouvelle collaboration avec le constructeur italien est clairement ouverte :

« En 2022 Aprilia reviendra en tant qu’équipe d’usine, nous serons un team indépendant. Aprilia aura également besoin d’un team indépendant pour le développement, pour avoir plus de motos et de jeunes pilotes à aligner. Une formule que tout le monde applique aujourd’hui en MotoGP. Fin 2021 j’aurai passé 7 ans avec Aprilia, et c’est sûr que je ne voudrai pas tout jeter. Je resterai en MotoGP et je sais qu’il y a un intérêt de leur part à rester liés. Nous verrons, mais c’est sûr qu’Aprilia est une priorité. »

Cas Iannone : « Ma crainte est que l’AMA veuille faire une sanction exemplaire »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] pilotes Aprilia au départ du championnat du monde MotoGP en 2022 : c’est le plan sur lequel travaillent les cadres de la marque. À cette date, Aprilia a prévu de disposer de sa […]