Aprilia finira l’année avec Savadori



La saison de Bradley Smith est terminée. Lorenzo Savadori le remplacera chez Aprilia sur les trois épreuves qui restent à disputer.

Le point de la 15e place obtenu par Bradley Smith au Grand Prix de Teruel, dimanche dernier, était son dernier de l’année. Aprilia a fait savoir ce mardi que le Britannique ne disputera pas les courses de Valence 1 (8 novembre), Valence 2 (15 novembre) et Portimao (22 novembre), comme c’était initialement prévu. Il y sera remplacé par Lorenzo Savadori, pilote d’essai et pour qui ce seront ses premiers départs en MotoGP.

Lui aussi essayeur chez Aprilia, Bradley Smith a disputé les onze premiers Grands Prix de la saison pour pallier à l’absence d’Andrea Iannone, suspendu pour dopage. Sa mise à l’écart surprend et étonne, mais n’est pas arrivée par hasard. Elle pourrait signifier qu’il ne sera plus pilote d’essai en 2021.

Lorenzo Savadori le sera bien, lui, ainsi que l’a confirmé le patron du constructeur Aprilia, Massimo Rivola : « Avant toute chose, je tiens à remercier Bradley pour les efforts qu’il a accompli cette saison. Il a endossé ce rôle à la dernière minute avec dignité, tout en réalisant d’honorables performances. Sa contribution fut d’ailleurs extrêmement précieuse. Nous sommes désormais excités à l’idée de voir Lorenzo débuter. Ce guidon, c’est quelque part une façon de le récompenser pour sa saison en CIV, car il a dominé ce championnat. Mais c’est aussi une étape importante dans son évolution, sachant qu’il occupera de nouveau les fonctions de pilote essayeur en 2021. Ça sera un pas en avant pour lui et pour tout le département Aprilia Racing. »

Sacré champion d’Italie de Superbike il y a quelques semaines, Lorenzo Savadori a effectué quelques tests au guidon de l’Aprilia RS-GP, dont celui de Portimao en octobre dernier. « Dire que je suis heureux serait un euphémisme, dit-il à moins de deux semaines de son premier Grand Prix en MotoGP. Je souhaiterais remercier Aprilia Racing de m’offrir cette opportunité. Je vais arriver préparé à cet événement, grâce au travail fait sur cette RS-GP et en CIV, dont la saison vient tout juste de s’achever. C’était une année très exigeante, qui m’aura demandé beaucoup de concentration. Désormais, je vais me préparer et faire en sorte de tirer profit au maximum de ces kilomètres engrangés. »

Le dénouement de l’affaire Iannone arrivera mi-novembre

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de