Aragon 2 (J1) : Honda domine, Suzuki et Yamaha sont là, KTM progresse, Ducati descend



La première journée du Grand Prix de Teruel (Aragon 2) s’est terminée avec les pilotes Honda aux premières positions, talonnés par ceux de chez Yamaha. Le clan KTM progresse, les « Suzukistes » sont dans le coup, tandis que les pilotes Ducati souffrent dans ces conditions de roulage.

Honda :

Les récents podiums d’Alex Marquez donnent visiblement des ailes au HRC, qui place trois de ses quatre pilotes dans le top-6. Takaaki Nakagami (1er), en quête de son premier podium en MotoGP ce week-end, est au sommet ; son coéquipier Cal Crutchlow (3e), qui espère sauver sa place dans la catégorie en 2021 avec Aprilia, confirme sa première ligne du week-end dernier ; confirmation, aussi, pour Alex Marquez (6e), dont le nom s’installe dans le haut du tableau. Seul Stefan Bradl (11e) manque le top-10, mais on l’avait très rarement vu aussi bien classé aux essais.

Yamaha :

Bousculés par le clan Honda, les pilotes Yamaha occupent toutefois les premiers rangs sur un tour. En tout cas deux des trois présents ce week-end : Maverick Viñales (2e) toujours très rapide, Fabio Quartararo (4e) au travail sur ses réglages. Plus de difficultés pour Franco Morbidelli (15e).

Suzuki :

Le travail du Team Suzuki Ecstar pour progresser aux essais porte ses fruits, avec Joan Mir (5e) et Alex Rins (7e) à nouveau parmi les plus rapides dès le premier jour. Prometteur quand on sait qu’ils sont généralement un peu en retrait en qualification, puis effectuent des remontées aussi spectaculaires qu’efficaces en course.

Ducati :

Les problèmes rencontrés par les Ducatistes la semaine dernière sont visiblement toujours là : températures basses qui les empêchent d’exploiter les pneus, et vent qui dérange leur système aérodynamique. Aucun pilote de la marque italienne n’est dans les dix premiers ; le plus rapide est Johann Zarco, 13e à plus de 7 dixièmes du meilleur chrono.

Il faut ensuite descendre dans la dernière partie du classement pour retrouver cinq Desmosedici aux cinq dernières positions : Danilo Petrucci (17e), Jack Miller (18e), Andrea Dovizioso (19e), Francesco Bagnaia (20e) et Tito Rabat (21e). Catastrophique.

KTM :

Ce n’est pas encore bagarre pour le top-5 mais ça va mieux pour les Oranges, emmenés par un Iker Lecuona (8e) impressionnant dans son tour rapide. L’Espagnol, meilleur pilote KTM, a roulé quelques centièmes plus vite que Pol Espargaro (10e). Les deux hommes sont provisoirement en Q2, et les deux autres (Miguel Oliveira 12e, Brad Binder 14e) n’en sont pas loin.

Aprilia :

Contrat rempli pour Aleix Espargaro (9e) qui a réussi à se hisser dans le top-10, à un peu plus de 6 dixièmes de la référence du jour, grâce notamment aux bonnes roues qu’il a su prendre. Le Catalan peut espérer entrer directement en Q2 demain, samedi. Son coéquipier Bradley Smith (16e) a lui plus de mal, mais profite des déboires des pilotes Ducati pour se sortir des derniers rangs.

Championnat MotoGP après Aragon : 1. Mir 121 pts, 2. Quartararo 115 (-6), 3. Viñales 109 (-12), 4. Dovizioso 106 (-15), 5. Nakagami 92 (-29), 6. Morbidelli 87 (-34), 7. Rins 85 (-36), 8. Miller 82 (-39), 9. Espargaro 77 (-44), 10. Oliveira 69 (-52)… Classement complet ici

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de