Aragon 2, Marquez : Quitter Repsol pour LCR « n’est pas faire un pas en arrière »



Alex Marquez a trouvé sa place chez et sur la Honda. Sixième de la première journée du Grand Prix de Teruel, il confirme les progrès déjà montrés ses dernières semaines. Et ne se sent pas dégradé par son éviction du Repsol Honda Team à la fin de la saison. 

Résultats du vendredi ici

Premier podium sur le mouillé au Mans, premier passage en Q2 puis premier podium sur le sec à Aragon 1… et désormais première fois qu’il inscrit son nom au sommet du classement d’une séance : l’ascension d’Alex Marquez en MotoGP se poursuit ce week-end, au Grand Prix de Teruel (Aragon 2).

Meilleur temps de la FP1 en 1’48.184, l’Espagnol est le seul pilote à ne pas avoir amélioré en FP2 (1’48.443), session dont il a terminé 10e. Crédité du 6e chrono sur l’ensemble de la journée, il trace sa route vers une nouvelle qualification en Q2 et a déjà battu son record personnel du week-end dernier, qui était de 1’48.189.

« Nous avons passé une bonne première journée en Aragon, sur la lancée du week-end dernier et en continuant étape par étape, se réjouit-il. J’ai eu une petite chute à la fin de la FP1 quand je forçais pour un tour rapide, mais je vais bien et c’était vraiment à la toute fin. Le chrono avait l’air bon, mais nous avons quand même pu rester dans le top-10 (en FP2). La météo est meilleure cette semaine, ce qui rend les choses un peu plus simples. Il y a encore quelques détails sur lesquels nous devons nous concentrer pour samedi, mais nous avons bien débuté. »

Alex Marquez était arrivé au Motorland sous le feu des projecteurs, jeudi, quatre jours après sa superbe 2e place obtenue au Grand Prix d’Aragon. Ses performances impressionnent, à tel point qu’on se demande si Honda ne va pas regretter la décision prise cet été : celle de transférer son pilote de l’équipe d’usine Repsol à l’équipe satellite LCR, pour faire de la place à l’arrivée de Pol Espargaro.

« C’est facile de prendre la décision maintenant, mais la situation était étrange, a alors rappelé Alex Marquez. J’ai expliqué plusieurs fois que j’étais d’accord avec la décision de Honda et je pense que c’est une bonne opportunité de rejoindre la famille LCR et continuer à grandir là-bas, parce qu’il y a encore beaucoup à améliorer et apprendre, étape par étape. Pour moi ce n’est pas un pas en arrière, c’est un pas sur le côté pour être un pilote plus fort et plus complet. Puis, si les résultats sont bons, essayer de revenir chez Repsol Honda. C’est ma principale ambition. »

Le champion du monde Moto2 2019 en a profité pour donner quelques-unes des clés de la Honda RC213V, qu’il comprend de mieux en mieux au fil des semaines. Le secret : attaquer tout le temps et ne négliger aucun point du pilotage. Explications :

« Tu dois être fort et complet dans tous les domaines, tu ne peux pas te concentrer seulement sur une chose et n’être fort qu’au freinage. Tu dois avoir confiance sur la moto, c’est une moto très physique, surtout avec l’avant. Tu dois avoir les bons réglages, et si les réglages ne sont pas bons alors la moto est difficile à piloter. Mais quand tu as tout sous contrôle, tu te sens bien. »

« La moto a beaucoup de potentiel et je suis en train de comprendre où je dois progresser, parce que je peux progresser dans tous les domaines, mais peut-être que c’est au freinage que je peux profiter (des avantages) de cette moto. Elle en demande beaucoup au pilote parce que si tu essaies de te relaxer un petit peu, tu perds une seconde au tour. C’est pourquoi nous avons vu autant de chutes de Marc l’an dernier, parce qu’il faut toujours pousser à la limite, sinon on perd beaucoup de temps. »

Championnat MotoGP après Aragon : 1. Mir 121 pts, 2. Quartararo 115 (-6), 3. Viñales 109 (-12), 4. Dovizioso 106 (-15), 5. Nakagami 92 (-29), 6. Morbidelli 87 (-34), 7. Rins 85 (-36), 8. Miller 82 (-39), 9. Espargaro 77 (-44), 10. Oliveira 69 (-52)… Classement complet ici

Alex Marquez a impressionné Fabio Quartararo

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Aragon 2, Marquez : Quitter Repsol pour LCR « n’est pas faire un pas en arrière » […]