Aragon 2 : Mir part 12e mais parle de podium… et de victoire !



De 8e à 3e au GP de Saint-Marin, de 11e à 2e à celui d’Émilie-Romagne, de 8e à 2e en Catalogne… Partir derrière et finir devant est dans les habitudes de Joan Mir. Tel sera son objectif dimanche, en Aragon, dont il espère bien repartir avec son 6e podium de la saison.

Dimanche, à 13h, Joan Mir prendra le premier départ de sa carrière en tant que leader du championnat du monde MotoGP. Il le fera depuis la quatrième ligne, après s’être manqué en qualification : il a été le plus de lent de la Q2, terminée 12e avec un meilleur temps en 1’47.642. Il avait fait quasiment aussi bien aux essais libres mais n’a pas eu les sensations qu’il espérait samedi après-midi.

« Je suis déçu de ma qualification, a reconnu l’Espagnol, 6e sur la grille de ce même Motorland Aragon une semaine plus tôt. J’aurais pu faire mieux, et au lieu de ça je devrais partir derrière. Je n’ai pas trouvé les sensations que je voulais avec le pneu soft et j’ai eu du mal. J’ai également commis de petites erreurs qui ont compromis ma performance. »

Mais Joan Mir est habitué aux remontées et n’est donc pas inquiet pour dimanche. Ses performances aux essais libres – plusieurs temps en petit 1’48 en configuration course – lui donnent confiance. De même que le fait qu’Alex Rins et Alex Marquez ont fait 1 et 2 la semaine dernière en partant 10 et 11. « Je ne suis bas abattu car j’ai du rythme. Si je n’avais pas de rythme je serais inquiet, mais j’ai un meilleur rythme que la semaine dernière. Je vais partir 12e avec quelques Ducati derrière moi, mais je dois essayer de ne penser qu’à moi. Dimanche dernier Marquez et Rins sont arrivés sur le podium en partant derrière ; je vais devoir faire de même. »

« Je me sens très bien sur la moto. Je suis compétitif et j’étais très bien en FP4, où il y a les températures de la course, même si nous verrons demain s’il fait un peu plus chaud, poursuit-il. Je crois que nous pouvons jouer nos cartes. »

Et quand le pilote Suzuki parle de ses « cartes », il parle de celles qui pourraient le mener au podium. À condition de doubler rapidement d’entrer de jeu, pour ne pas se retrouver piégé dans le peloton. « L’objectif est de faire une bonne course et essayer de monter sur le podium, en essayant évidemment de gagner s’il y a une possibilité. Taka et Rins sont rapides et peuvent viser un bon résultat. Au départ il faudra être intelligent, car j’aurai devant moi des pilotes qui n’ont pas le rythme pour gagner. C’est pour ça que je devrai les passer sans perdre de temps. »

Championnat MotoGP après Aragon 1 : 1. Mir 121 pts, 2. Quartararo 115 (-6), 3. Viñales 109 (-12), 4. Dovizioso 106 (-15), 5. Nakagami 92 (-29), 6. Morbidelli 87 (-34), 7. Rins 85 (-36), 8. Miller 82 (-39), 9. Espargaro 77 (-44), 10. Oliveira 69 (-52)… Classement complet ici

Aragon 2, Rins (J2) : « Une opportunité de reprendre des points aux leaders du championnat »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store