Aragon 2 : Nakagami pour la victoire… et le titre ?



Poleman au Grand Prix de Teruel, Takaaki Nakagami n’a jamais été aussi rapide que ce week-end. Un bon résultat en course lui permettrait de se mêler à la lutte pour le titre de champion du monde MotoGP.

Et si Takaaki Nakagami venait semer le trouble dans l’affrontement mêlant Joan Mir, Fabio Quartararo, Maverick Viñales et Andrea Dovizioso ? Nous évoquions cette possibilité ces dernières semaines, car la régularité du Japonais – 10 résultats dans le top-10 ; seul pilote à avoir marqué des points à chaque course – était efficace au classement général. Pour preuve, il est arrivé au Grand Prix de Teruel avec seulement 29 points de retard sur le leader, et ce sans avoir décroché le moindre podium.

Mais pour l’envisager, il lui manquait encore une marche à franchir. Celui qui allait lui permettre de passer de la lutte pour le top-7/top-5 à celle pour le podium/la victoire (rappelons que son meilleur résultat en MotoGP est une 4e place). Cette marche est celle qu’il est en train d’enjamber au Motorland Aragon.

Le week-end de Takaaki Nakagami est jusqu’à présent quasi-parfait : 2e en FP1, 1er en FP2, 2e en FP3, 2e en FP4, 1er en Q2. Ce samedi, il est allé chercher la première pole de sa carrière avec la manière, quelques minutes après avoir affiché un rythme très élevé lors de la quatrième séance d’essais libres. Rapide sur un tour comme sur la longueur, il fait partie des favoris pour la victoire en course.

Un bon résultat lui permettrait de recoller aux hommes qui le précèdent au championnat (14 points de retard sur Andrea Dovizioso, 17 sur Maverick Viñales, 23 sur Fabio Quartararo et 29 sur Joan Mir), alors que 75 unités resteront à distribuer après le Grand Prix de Teruel. Chez Honda, Alberto Puig lui disait de penser au titre en septembre, quand il avait 21 points de retard sur le leader. L’affaire pourrait effectivement devenir très sérieuse.

Un prétendant au trône ? « Pour cette course je suis content si Taka gagne, parce que nos principaux adversaires au championnat sont Joan, Maverick et Dovi », a d’abord répondu Fabio Quartararo en conférence de presse. Avant de préciser : « Oui, Taka peut être un rival au championnat parce que même s’il n’a pas les meilleurs résultats, il a plus de régularité et il devient plus rapide à chaque GP, donc nous devons faire attention à lui. »

GP de Teruel (Aragon 2) – Grille de départ MotoGP :
1. Takaaki Nakagami
2. Franco Morbidelli
3. Alex Rins
4. Maverick Viñales
5. Johann Zarco
6. Fabio Quartararo
7. Cal Crutchlow
8. Miguel Oliveira
9. Pol Espargaro
10. Alex Marquez
11. Iker Lecuona
12. Joan Mir
— (Q1)
13. Aleix Espargaro
14. Jack Miller
15. Brad Binder
16. Stefan Bradl
17. Andrea Dovizioso
18. Francesco Bagnaia
19. Danilo Petrucci
20. Tito Rabat
21. Bradley Smith

Championnat MotoGP après Aragon 1 : 1. Mir 121 pts, 2. Quartararo 115 (-6), 3. Viñales 109 (-12), 4. Dovizioso 106 (-15), 5. Nakagami 92 (-29), 6. Morbidelli 87 (-34), 7. Rins 85 (-36), 8. Miller 82 (-39), 9. Espargaro 77 (-44), 10. Oliveira 69 (-52)… Classement complet ici

Aragon 2, MotoGP (Q2) : Nakagami à la folie !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de