Aragon 2, Rins (J2) : « Une opportunité de reprendre des points aux leaders du championnat »



Alex Rins partira troisième du Grand Prix de Teruel, une semaine après avoir gagné sur la même piste d’Aragon. Il ne s’était encore jamais qualifié en première ligne en 2020. La victoire ? Il va la viser. Ses 36 points de retard sur la tête du championnat ? « Nous avons encore des chances mathématiquement », répond-il.

Des progrès sur la Suzuki : « Ce fut une très bonne journée. Nous avons confirmé en FP3 que ce que nous avons essayé le vendredi nous fait être mieux. Nous cherchions un peu plus de traction avec le pneu arrière, dimanche dernier je n’en avais pas autant que lors d’autres courses. Nous avons une meilleure configuration pour cette course et nous avons enfin réussi à décrocher une première ligne. »

Le tour qualificatif derrière Quartararo : « Ça a été un hasard. Je l’ai rencontré en sortant des stands et je me suis accroché à lui. Grâce à ça je suis troisième. Je ne m’attendais pas à finir troisième car sur ce tour, Fabio s’est un peu échappé. Je l’ai repris dans le dernier virage, mais je pensais finir quatrième ou cinquième. »

Stratégie de course : « J’essaierai de pousser et réduire le groupe de tête. Nous ferons attention à voir si les pilotes de derrière remontent ou pas, et faire notre course à partir de là. Je vois beaucoup de pilotes très forts, Mir, Marquez, Nakagami, Morbidelli, Quartararo. Il faudra faire une course intelligente, pousser au départ et étudier la stratégie. »

« Dans ma tête, il y a la possibilité de partir et m’échapper. Il peut aussi arriver que Nakagami parte bien et se place devant, je crois qu’il a un rythme un peu meilleur que nous. Il y a beaucoup de pilotes avec un bon rythme et il faudra savoir arriver avec les pneus frais sur le final. Je ne voudrais pas avoir une Ducati devant car c’est très difficile de les doubler, et une Honda aussi, donc je préfère ne pas avoir Nakagami devant. »

La lutte pour le titre n’est pas terminée pour lui : « Nous avons mathématiquement des chances, nous faisons une bonne dernière partie de saison. Rien n’est exclu, nous devons être positifs malgré la blessure, donc nous donnerons tout jusqu’au bout. (Demain) peut être une bonne opportunité de reprendre des points aux leaders du classement, mais il faut travailler car le fait d’avoir fini premier dimanche dernier ne signifie pas que c’est gagné. »

« Je crois que sans la blessure je serais à la lutte (pour le titre). Nous pourrions être, sinon à la première place, au moins un peu plus proches. J’ai trois résultats blancs et beaucoup de courses où je n’ai pas pu (être compétitif) à cause du manque de force causé par la blessure. Mais il faut vivre avec le présent et se battre avec ce que nous avons. »

Championnat MotoGP après Aragon 1 : 1. Mir 121 pts, 2. Quartararo 115 (-6), 3. Viñales 109 (-12), 4. Dovizioso 106 (-15), 5. Nakagami 92 (-29), 6. Morbidelli 87 (-34), 7. Rins 85 (-36), 8. Miller 82 (-39), 9. Espargaro 77 (-44), 10. Oliveira 69 (-52)… Classement complet ici

Aragon 2, MotoGP (Q2) : Nakagami à la folie !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de