Aragon 2, Zarco (J2) : « Ça se joue à rien ! »



Passé par la Q1, Johann Zarco a créé la surprise en se hissant en Q2 puis se qualifiant 5e du Grand Prix de Teruel, alors que les autres pilotes Ducati sont au-delà du top-12. Il est compétitif quand les températures augmentent et peut viser un bon résultat en course.

Encore en délicatesse le matin (froid), bien mieux l’après-midi : « J’ai passé un très bon après-midi et j’ai même été surpris de rouler en 1’47.3 en Q1. C’est bien de passer du bas au haut du tableau, mais ça reste délicat car je pense que nous avons trop de mal le matin. Il ne fait pas trop froid mais c’est encore limite pour nous et ça n’aide pas à avoir une grande confiance sur la moto. On peut donc être rapide, mais aussi chuter car on a pas le bon feeling. »

« L’après-midi le feeling était bien meilleur et le dernier tour a été bon. J’aurais peut-être pu faire 1 dixième de mieux, mais peut-être pas la première ligne. C’est globalement bien pour la course. Je pense que j’utiliserai les mêmes pneus que la semaine dernière, medium avant et tendre arrière, car nous avons eu un bon feeling avec eux au Grand Prix. »

Le seul pilote Ducati en Q2 : « Je ne sais pas pourquoi. La semaine dernière Jack Miller a fait une bonne Q1 et une bonne Q2, cette semaine c’était moi. Mais si on regarde la Q1, je fais 1’47.3 mais ceux derrière moi font aussi 1’47.3. Donc pour presque rien, on existe pas ou on est devant. Mais les Ducati rencontrent plus de problèmes que ce à quoi on s’attendait ici. Je le prends comme un travail pour l’an prochain, car je suis celui qui n’a rien à perdre et tout à apprendre. Je peux donc essayer des choses, parfois ça marche et parfois non. »

La chute à la fin de la Q2 : « J’ai freiné un petit peu plus tard et j’ai un peu glissé au freinage, quand je suis revenu sur la trajectoire j’ai essayé de passer vite dans le virage et j’ai perdu l’avant. C’est donc peut-être parce que j’ai un peu trop attaqué, car ce n’est pas notre meilleur virage. J’ai bien progressé en qualification mais peut-être que j’en ai trop fait dans ce dernier tour. Ça allait car c’était seulement une glissade. Il n’y a pas de conséquences physiques et la moto n’est pas trop abîmée. »

Mieux que la semaine dernière : « Je pense qu’on a beaucoup gagné, simplement en grip. On a su trouver plus de contrôle sur l’arrière en accélérant. Et sur une piste comme ça, je pense que ça nous a beaucoup servi. Donc cela a été de la stabilité sur l’arrière et du grip pur qui nous ont fait passer un bon cap. »

Un rien fait la différence : « Ce qui m’a motivé ce matin, même avec la petite chute, c’est de voir que ça se joue à rien : un pilote 11e ou 12e n’est qu’à 3 dixièmes (du meilleur) ! Dans ces moments on ne peut pas abandonner, parce qu’on se dit qu’en faisant un petit peu mieux, ce petit mieux va te faire gagner 10 positions. Ça motive. »

Stratégie de course : partir devant. « Je vais saisir l’opportunité de partir de la 2e ligne pour faire un bon départ et essayer d’être rapide durant les 10 premiers tours avec le pneu soft. Je pense qu’il y a la possibilité d’attraper le bon groupe en début de course et d’avoir un gros rythme pour faire le trou, puis faire du mieux possible. Pour moi, les pneus ont ce qu’il faut pour pousser sur la première moitié de course, puis contrôler sur la deuxième. »

« Je pense qu’on va avoir des améliorations (par rapport à la semaine dernière). Peut-être pas en rythme de course mais avec les pneus usés, car la performance est meilleure. Je pense aussi que tout s’est resserré ; c’est pourquoi je devrai être rapide au début pour ne pas être pris dans le paquet. Et si je n’ai pas de problème en début de course, je pourrai m’amuser. »

Championnat MotoGP après Aragon 1 : 1. Mir 121 pts, 2. Quartararo 115 (-6), 3. Viñales 109 (-12), 4. Dovizioso 106 (-15), 5. Nakagami 92 (-29), 6. Morbidelli 87 (-34), 7. Rins 85 (-36), 8. Miller 82 (-39), 9. Espargaro 77 (-44), 10. Oliveira 69 (-52)… Classement complet ici

Aragon 2, Quartararo (J2) : « Un peu inquiet mais je vais progresser »

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store