Aragon 2 : Zarco (5e) sauve l’honneur de Ducati



Superbe cinquième du Grand Prix de Teruel, Johann Zarco termine meilleur pilote Ducati, à l’issue d’un week-end où le constructeur italien n’a pu compter que sur le Français pour rouler devant.

Qualifié en deuxième ligne (5e) après s’être sorti de la Q1, Johann Zarco sentait qu’un bon coup était possible au Motorland Aragon. Son objectif était de partir sur un gros rythme pour rester avec les meilleurs, quitte à taper dans ses pneumatiques, puis résister du mieux qu’il le pouvait en deuxième partie de course. C’est exactement ce qu’il a fait.

Bien sorti de la grille, le Français a quasi-immédiatement gagné deux places : une première en laissant derrière lui Maverick Viñales, une seconde grâce à la chute de Takaaki Nakagami. Troisième, il n’a pu rester très longtemps avec Franco Morbidelli et Alex Rins, mais sa cadence était suffisante pour se mettre à l’abri du reste du peloton. Il a fallu attendre le 11e tour pour que quelqu’un ne parvienne à le rejoindre. Deux Espagnols, en l’occurrence : Joan Mir et Alex Marquez. Combatif, le Français a alors tenté de rester au contact d’Alex Marquez, qui a fini par craquer et chuter trois boucles plus tard.

Mais les affaires de Johann Zarco n’étaient pas pour autant bouclées, car deux autres hommes revenaient à son tour sur lui : les KTM de Pol Espargaro et Miguel Oliveira. Comme quelques minutes plus tôt face à Joan Mir et Alex Marquez, les deux hommes sont passés. Et comme quelques minutes plus tôt, Johann Zarco a donné du fil à retordre au second, Miguel Oliveira. Bien décidé à ne rien lâcher, le pilote Ducati a finalement arraché la 5e place en devançant le Portugais de 38 millièmes.

Johann Zarco décroche son troisième top-5 de l’année après Brno (3e) et Le Mans (5e), et passe 14e au championnat en doublant Valentino Rossi. C’est son meilleur résultat en MotoGP au Motorland Aragon, mais c’est aussi le meilleur d’une Ducati ici cette année. La marque italienne n’a pu compter que sur le Français, pourtant armé d’une moto vieille d’un an, pour briller, à l’issue d’un week-end fait de problèmes – avec les températures basses et le vent aux essais, le pneu arrière Michelin en course.

Il faut en effet descendre à la 10e place pour trouver la seconde Ducati, celle de Danilo Petrucci, près de 7 secondes derrière Johann Zarco. Son coéquipier Andrea Dovizioso termine péniblement 13e, une place devant Tito Rabat. Les deux membres de l’équipe Pramac, Jack Miller et Francesco Bagnaia, n’ont pas terminé.

GP de Teruel (Aragon 2) – Course MotoGP :
1. Franco Morbidelli
2. Alex Rins
3. Joan Mir
4. Pol Espargaro
5. Johann Zarco
6. Miguel Oliveira
7. Maverick Viñales
8. Fabio Quartararo
9. Iker Lecuona
10. Danilo Petrucci
11. Cal Crutchlow
12. Stefan Bradl
13. Andrea Dovizioso
14. Tito Rabat
15. Bradley Smith
DNF. Aleix Espargaro
DNF. Alex Marquez
DNF. Francesco Bagnaia
DNF. Takaaki Nakagami
DNF. Jack Miller
DNF. Brad Binder

Championnat MotoGP après Aragon 2 : 1. Mir 137 pts, 2. Quartararo 123 (-14), 3. Viñales 118 (-19), 4. Morbidelli 112 (-25), 5. Dovizioso 109 (-28), 6. Rins 105 (-32), 7. Nakagami 92 (-45), 8. Espargaro 90 (-47), 9. Miller 82 (-55), 10. Oliveira 79 (-58)… Classement complet ici

Aragon 2, MotoGP : Morbidelli intouchable, top-5 pour Zarco

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de