Aragon, Bagnaia (1er) : « Je ne dois pas penser à Fabio »



Nouveau dauphin de Fabio Quartararo, Francesco Bagnaia estime qu’il y a encore « beaucoup » d’écart à combler. Son approche : continuer à essayer de gagner des courses sans penser au titre.

17 points : Francesco Bagnaia n’avait plus repris 17 points à Fabio Quartararo depuis le Grand Prix d’Espagne, début mai. Le Français avait terminé devant lui lors de sept des huit courses disputées depuis. Par conséquent, la course au titre a penché à son avantage, et il est arrivé au Motorland Aragon avec 70 marques d’avance sur son rival italien. Il y en a désormais 53 de différence. Vainqueur de son premier Grand Prix en MotoGP, Francesco Bagnaia a fait ce que Johann Zarco qualifie d’« opération parfaite ». Il retrouve la place de dauphin de Fabio Quartararo, une semaine avant de rouler devant son public, à Misano.

L’an dernier, il y tenait la victoire entre ses mains avant de chuter à 7 tours de l’arrivée. Il aura deux nouvelles chances de le faire cette saison, d’abord le 19 septembre, puis le 24 octobre. Entre les deux, il y aura un déplacement au circuit d’Austin, où la plus longue ligne droite du championnat (1 200 mètres) devrait plaire à sa Ducati Desmosedici GP22. Les trois prochaines épreuves seront déterminantes dans sa quête de titre mondial.

Mais à l’heure de faire le bilan, dimanche soir, Pecco essayait de ne pas avoir la calculatrice en tête. « Je dois juste penser à moi, être rapide comme ce week-end et faire des courses le plus devant possible. Je ne dois pas penser à Fabio. C’est sûr, je suis à 53 points, donc ce que je dois faire est essayer d’être tout le temps devant, et encore plus important : être devant lui. (Mais) je ne peux pas penser au championnat, parce que c’est en poussant chaque fois que j’ai eu cette opportunité de gagner. »

« 53 points, ça fait encore beaucoup et ce ne sera pas facile, poursuit-il. Mais notre ambition de gagner est très grande, et cette victoire me donne de la motivation pour les prochaines courses. »

Le résumé de la course ici, le classement du championnat de ce côté. Pour soutenir notre travail, c’est par là.

Aragon, MotoGP : Bagnaia s’offre Marquez !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Braccini
13 jours il y a

Même quand il ne brille pas, Fabio reste la crainte et la référence de tous ! Forza Fabio !!