Aragon, Petrucci (15e) : « Espargaro m’a tamponné »



Un contact avec Pol Espargaro a gâché la fin de course d’Aragon de Danilo Petrucci. Arrivé 15e alors qu’il espérait une place dans le top-10, il est allé se plaindre à la Direction de course.

Vainqueur au Mans dimanche dernier, quinzième en Aragon aujourd’hui : les week-ends se suivent mais ne se ressemblent pas pour Danilo Petrucci, qui a vécu une course compliquée au Motorland. Qualifié 8e, il a dû se battre tout au long de la course pour rester dans le top-10, sur un circuit où les Ducati n’étaient pas franchement à l’aise.

Doublé par Cal Crutchlow et Johann Zarco, il a ensuite perdu le contact sur le Français et devait défendre sa 12e place face aux pilotes KTM Brad Binder et Pol Espargaro, qui revenaient sur lui. Mais l’affrontement a mal tourné : « Binder m’a attaqué à 4 tours de la fin et j’ai voulu répondre, mais Pol Espargaro est arrivé, m’a tamponné et je suis sorti du circuit, raconte-t-il. Heureusement, la voie de dégagement du virage 5 est goudronnée et je suis resté sur mes roues. » Deux secondes de perdues dans l’action, et une dégringolade à la 15e place.

« Je suis allé à la Direction de course et ils m’ont dit qu’ils avaient vu l’incident, mais à ce moment-là ils ils étaient occupés avec la Rookies Cup », poursuit-il, comme relevé par GPone. Une course de la Red Bull MotoGP Rookies Cup étaient en effet en train de se dérouler. « On verra s’ils prennent des mesures. »

Équipé de la moto la plus puissante du plateau, il continue pourtant à souffrir de problèmes en ligne droite et ne comprend toujours pas pourquoi. « Sur une piste comme celle d’Aragon je perds 2-3 dixièmes au tour uniquement dans les lignes droites. Je savais que je souffrirai ici comme à Spielberg et Barcelone mais pour le moment il n’y a pas de solution », se désole-t-il.

Danilo Petrucci sauve le point de la 15e place mais « n’a pas de quoi se réjouir » de ce résultat final. Sa série de résultats dans le top-10 (10e à Misano 2, 8e à Barcelone, 1er au Mans) prend fin. Prend également fin un week-end agité, l’Italien ayant été au coeur d’une petite polémique samedi, quand il s’est servi de la roue d’Andrea Dovizioso pour faire son chrono en Q1. Son coéquipier l’accuse de ne pas avoir été intelligent, car sa manoeuvre l’a empêché d’aller en Q2 alors qu’il joue le championnat. Ce à quoi Petrux a répondu qu’il n’avait reçu aucune consigne de la part du Ducati Team, sinon celle de faire de son mieux (lire ici).

« Nous prendrons le même vol (pour l’Italie) ce soir et nous nous expliquerons. J’ai cherché une roue car je perds beaucoup en ligne droite cette année, a-t-il répété. Je ne sais pas à quel point le résultat de la qualification a pénalisé la couse de Dovi, il a pris un bon départ et au premier virage il était déjà devant moi. Comme je l’ai dit, je suis prêt à l’aider si l’équipe me le demande. »

Championnat MotoGP après Aragon :  1. Mir 121, 2. Quartararo 115 pts (-6), 3. Viñales 109 (-12), 4. Dovizioso 106 (-15), 5. Nakagami 92 (-29), 6. Morbidelli 87 (-34), 7. Rins 85 (-36), 8. Miller 82 (-39), 9. Espargaro 77 (-44), 10. Oliveira 69 (-52)… Classement complet ici

Aragon, Petrucci : « Ducati m’a mis dehors et je roule pour moi, mais je respecterai les consignes d’équipe s’il y en a »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de