Aragon, Petrucci : « Ducati m’a mis dehors et je roule pour moi, mais je respecterai les consignes d’équipe s’il y en a »



Huitième sur la grille du Grand Prix d’Aragon, Danilo Petrucci est en mesure de se battre pour une place dans le top-10, sur un circuit où les Ducati sont en difficulté. Mais sa qualification s’est accompagnée d’un épisode délicat avec son coéquipier Andrea Dovizioso. 

Les deux pilotes du Ducati Team étaient en effet recalés en Q1, après des essais libres difficiles sur un Motorland Aragon qui ne réussit pas à la Desmosedici. Danilo Petrucci s’en est sorti et est passé en Q2, mais pas Andrea Dovizioso : troisième de la séance (donc treizième des qualifications), il a manqué le passage en Q2 d’une place. Seulement, Petrux s’est servi de sa roue pour faire son tour rapide, celui qui lui a permis de rentrer en Q2.

Furieux au moment de rentrer au box, Andrea Dovizioso a ensuite expliqué que Danilo Petrucci n’avait pas eu l’attitude la plus intelligente à son égard. Qu’en tant que coéquipier d’un pilote qui joue le titre, et après toutes les fois où il l’a aidé par le passé, il aurait instinctivement dû savoir que ce n’était pas le moment de l’utiliser pour aller en Q2, et le faire rester en Q1. Mais il répète ne pas vouloir de consignes d’équipe chez Ducati ; il est plus chamboulé par le comportement de Petrux.

Interrogé sur le sujet, Danilo Petrucci s’en est justifié. Il n’a reçu aucune consigne de la part de Ducati, seulement le souhait qu’il fasse de son mieux. Il est désolé que la personne dont il a pris la roue pour gagner les dixièmes qui lui manquaient soit Andrea Dovizioso. Il n’a pas non plus manqué de souligner que Ducati l’avait viré pour 2021 avant même le début de la saison 2020 ; mais malgré cela, il obéira aux ordres s’il y en a.

« En 2019 je roulais pour Ducati. Début 2020 j’ai été mis dehors, donc je roule pour moi. C’est clair que si je reçois des consignes de Ducati, je les respecterai jusqu’à la dernière course. Mais je n’ai reçu aucune indication et je dois faire de mon mieux. C’est dommage que j’ai été écarté avant le début de la saison. »

« Nous n’avons pas parlé, Dovi et moi. Je pense que nous sommes libres de rouler et c’est la qualification. J’ai utilisé toutes mes armes pour entrer en Q2. Nous avons du mal, au Mans ce n’était pas le cas. Il n’y a pas de consignes d’équipe, je suis désolé qu’Andrea ne soit pas allé en Q2. Je roule pour moi, je me remets d’une mauvaise première partie de saison et je dois utiliser toutes les chances que j’ai. J’ai juste pensé à faire de mon mieux et rien d’autre. J’ai utilisé Andrea comme remorquage, mais s’il était entré en Q2 j’aurais dû répondre à la question : ‘Pourquoi n’es-tu pas en Q2 ?’ Je n’ai reçu aucun ordre, on m’a juste dit de faire de mon mieux. »

Dixième à Misano 2, huitième à Barcelone puis vainqueur au Mans, Danilo Petrucci reprend des couleurs après un début de saison 2020 compliqué. La course d’Aragon sera une nouvelle opportunité d’aller chercher au moins un top-10. Mais les Ducatistes souffrent sur la piste espagnole, et il s’attend à un dimanche difficile.

« J’ai trouvé un bon réglage avec la moto au test de Misano, et à Barcelone je me sentais très bien avec, comme au Mans. Ici j’ai un feeling excellent au freinage mais il nous manque quelque chose, le grip nécessaire pour faire glisser la moto dans les virages. Nous souffrons tous avec les Ducati, mais je suis au milieu (du peloton). Les températures basses m’aident, mais le problème est qu’il y a peu de grip ici et nous savons que nous souffrons dans ces conditions. »

« Le problème est que l’asphalte est très vieux ici, il n’a jamais été refait. Nous dépendons trop du pneu arrière et nous devons attendre d’avoir une bonne traction avant de tourner. Nous perdons beaucoup de vitesse dans les virages, c’est difficile de maintenir un bon rythme. »

GP d’Aragon – Grille de départ MotoGP :
1. Fabio Quartararo
2. Maverick Viñales
3. Cal Crutchlow
4. Franco Morbidelli
5. Jack Miller
6. Joan Mir
7. Takaaki Nakagami
8. Danilo Petrucci
9. Aleix Espargaro
10. Alex Rins
11. Alex Marquez
12. Pol Espargaro
— (Q1)
13. Andrea Dovizioso
14. Brad Binder
15. Iker Lecuona
16. Johann Zarco
17. Francesco Bagnaia
18. Miguel Oliveira
19. Bradley Smith
20. Tito Rabat
21. Stefan Bradl

Championnat MotoGP avant Aragon : 1. Quartararo 115 pts, 2. Mir 105 (-10), 3. Dovizioso 97 (-18), 4. Viñales 96 (-19), 5. Nakagami 81 (-34)… Classement complet ici

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Danilo Petrucci sauve le point de la 15e place mais « n’a pas de quoi se réjouir » de ce résultat final. Sa série de résultats dans le top-10 (10e à Misano 2, 8e à Barcelone, 1er au Mans) prend fin. Prend également fin un week-end agité, l’Italien ayant été au coeur d’une petite polémique samedi, quand il s’est servi de la roue d’Andrea Dovizioso pour faire son chrono en Q1. Son coéquipier l’accuse de ne pas avoir été intelligent, car sa manoeuvre l’a empêché d’aller en Q2 alors qu’il joue le championnat. Ce à quoi Petrux a répondu… Lire la suite »

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store