Aragon, Puig : « L’ADN de Marc n’a pas changé »



Alberto Puig se réjouit d’avoir vu Marc Marquez « tout essayer, tout donner » au Grand Prix d’Aragon, face à un Francesco Bagnaia pourtant inébranlable. La performance de l’octuple champion du monde est le seul point positif du week-end souligné par le team-manager du HRC. Voici son récit.

De retour sur le podium : « Nous devons souligner la performance de Marc Marquez, tandis que les autres pilotes Honda ont eu beaucoup de difficultés. Marc a fait une course fantastique ; il a tout essayé et tout donné jusqu’au dernier instant. Nous sommes très contents de le voir à nouveau rouler en tête. Nous savions que Marquez est rapide en Aragon, mais son rival Bagnaia a aussi été très fort. Marc a pu gagner à de nombreuses occasions ici, mais c’est un grand résultat compte-tenu du tableau général de la saison. La combinaison de Marquez et de la Honda RC213V a été géniale dimanche. Nous sommes heureux pour lui et pour toute l’équipe Repsol Honda. Il a fait une belle performance, nous valorisons vraiment ce deuxième podium de l’année. Même s’il n’est pas à 100 % de sa forme physique, il s’est arrangé pour montrer l’esprit et la détermination qui l’ont mené où il est. »

Marc Marquez est toujours Marc Marquez : « Nous avons compris que Pecco Bagnaia était très fort et il n’a pas commis d’erreurs. Nous devons le féliciter. Nous espérions que, si le rythme avait été limité en 1’49, nous aurions eu plus de possibilités de gagner, mais Pecco roulait très bien. Le point important que nous retirons du Motorland Aragon est que l’ADN de Marc n’a pas changé et il essaie toujours, même quand c’est quasi-impossible, même quand il savait probablement que la Ducati était plus forte dans la ligne droite. Il ne s’est jamais rendu et pour une marque comme Honda, avoir un pilote comme lui est important. »

Pol Espargaro 13e à 19 secondes : « Ça n’a pas été facile pour Pol. Il manquait de certaines choses importantes sur la moto pour son style de pilotage, et il n’a pas pu avoir le rendement de Silverstone. Dimanche, il n’a pas pu dominer la moto comme il le voulait. Nous devons continuer à essayer et travailler avec lui pour résoudre ces problèmes. Il manque quelque chose dans la combinaison Pol-RC213V. »

Points positifs et négatifs : « Le négatif est clairement la chute d’Alex Marquez, tandis que Takaaki Nakagami et Pol Espargaro n’ont pas pu être plus proches de la tête sur un circuit qu’ils apprécient et où ils avaient obtenu de bons résultat dans le passé. Nous pouvons être contents de la performance de Marc, il nous donne beaucoup de motivation pour continuer à travailler et développer la moto pour le futur, pour continuer à augmenter le niveau et progresser. »

Un Grand Prix plus un test à Misano dans les prochains jours : « Je crois que toutes les courses sont importantes, mais ce week-end nous aurons également Stefan Bradl comme wild-card, et il y a un test après le Grand Prix qui, d’une certaine manière, est plus important pour nous que la course. Nous avons essayé d’améliorer notre machine, donc nos ingénieurs utiliseront ce test pour recueillir des données intéressantes avec de pouvoir améliorer la moto pour le futur. »

Le résumé de la course ici, le classement du championnat de ce côté. Pour soutenir notre travail, c’est par là.

Aragon, Marquez (2e) : « Je n’arrive pas à trouver la limite »

✪ GP-Inside survivra et travaillera encore longtemps grâce à ses abonnés Premium ! Soutenez notre travail pour seulement 2€/mois, accédez à tous les avantages (intégralité du contenu, concours-cadeaux…), renforcez l’indépendance de notre petite équipe (100 & sans publicité sur la version Premium) et participez au succès d’un média moto à votre service. Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Verlaine
13 jours il y a

superbe course à regarder vivement dimanche