Argentine : Baldassarri a fait une course de candidat au titre



La stratégie (victorieuse) de Lorenzo Baldassarri lors du Grand Prix d’Argentine prouve que l’Italien sait rouler comme quelqu’un qui sait gérer des courses… et peut jouer le championnat.

Au Qatar, Lorenzo Baldassarri avait confirmé son statut de cador de la catégorie Moto2, en dominant l’ouverture de la saison 2019 (19 tours menés sur les 20 parcourus). Trois semaines plus tard, le pilote Pons HP40 a répété son résultat en Argentine.

Cette fois, le succès a mis plus de temps à se dessiner. Baldassarri a passé presque les 2/3 de la course à la 4e place, derrière le trio Remy Gardner – Marcel Schrötter – Alex Marquez. Il a pris son mal en patience, étudié ses adversaires et préservé ses pneus. À l’entame du 15e tour, Balda est passé à l’attaque. Ses rivaux ont été éliminés les uns après les autres. À 4 boucles de l’arrivée, il a pris les commandes de manière définitive.

« Je suis très content de cette victoire. Après notre bon debut de saison au Qatar, il était important de confirmer le travail fait. Le week-end n’a pas été facile mais j’étais sûr de pouvoir disputer une bonne course. Je veux aussi souhaiter à Augusto un bon rétablissement. Nous sommes de bons amis, il est très rapide et je veux le revoir en piste aussi vite que possible. »

5e du championnat en 2018 (avec les 2 premiers partis en MotoGP), vainqueur des 2 premiers GP : tout laisse à penser que Lorenzo Baldassarri va jouer le titre en 2019. Il est encore tôt pour verrouiller cette information. Mais il a montré qu’il savait gérer une course, de 2 manières différentes. Comme l’avaient fait à leur époque Johann Zarco et Francesco Bagnaia, pour ne citer qu’eux.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Thomas

N’empêche que la manière dont il a tassé Gardner en le dépassant pour mieux éviter la bagarre et s’assurer de terminer tout seul, si elle n’est pas vraiment pénalisable, n’est pas franchement sportive et clairement pas élégante, il y a dans cette manoeuvre tout ce qui peut rendre un Marquez très critiquable: faire prendre des risques inconsidérés aux autres pour mieux assurer son hégémonie… C’est aussi pour ça que certains pilotes qui gagnent moins ont une aura au moins égales à d’autres au palmarès largement supérieur: la manière compte autant, voire plus, que le résultat brut pour une grande partie… Lire la suite »

[…] Argentine : Baldassarri a fait une course de candidat au titre […]

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store