Argentine : Cluzel gagne et peut encore croire au titre !



Jules Cluzel était supérieur à ses adversaires ce dimanche. Le pilote de Montluçon a gagné à San Juan devant son compatriote Lucas Mahias. La course au titre reste ouverte avant la grande finale.

À San Juan, il y avait deux courses dans la course : celle pour la victoire entre tous les concurrents ; et celle pour le titre entre Randy Krummenacher et Federico Caricasulo, séparés de seulement 10 points à deux épreuves de la fin de la saison.

Pour la gagne, la donne a rapidement été pliée. Parti depuis la pole position, Corentin Perolari est parti comme une balle, avec son compatriote Jules Cluzel dans les échappements. Après l’avoir observé, Jules Cluzel a trouvé l’ouverture puis a enchaîné les tours rapides, avec la piste claire. Le Français s’est échappé, profitant des bagarres derrière lui. Et que de bagarres !

En première partie de course, le podium était 100 % bleu-blanc-rouge avec Jules Cluzel devant Corentin Perolari et Lucas Mahias. Mais Federico Caricasulo, déchaîné, en quête de points pour rester dans la course au titre, se fraie un chemin vers le podium. Revenu à la hauteur des tricolores, l’Italien engage le duel.

Mais à 7 tours de l’arrivée, tout s’emballe : alors que Federico Caricasulo fait la grosse opératio du jour, il fait une erreur et perd plusieurs positions dans la lutte. Son coéquipier et rival pour le titre Randy Krummenacher le passe, puis poursuit à son tour sa remontée jusqu’à la 3e place. À ce moment-là, la situation tourne clairement à l’avantage du Suisse.

Et c’est ensuite au tour de Randy Krummenacher de faire une erreur et perdre du temps. Opportuniste, Federico Caricasulo en profite pour le doubler à l’intérieur. Contact entre les deux hommes, et le Suisse rétrograde jusqu’au 7e rang ! Corentin Perolari récupère le podium, mais Isaac VIñales parvient finalement à le lui prendre.

Jules Cluzel remporte sa 3e victoire de la saison devant son compatriote Lucas Mahias et Isaac Viñales. Le tricolore Corentin Perolari (4e) obtient son meilleur résultat de l’année, tandis que Federico Caricasulo complète le top-5. Raffaele de Rosa (6e) s’intercale entre lui et Randy Krummenacher (7e), et cela pourrait être décisif dans la course au titre.

En effet, Federico Caricasulo revient à 8 points de Randy Krummenacher au classement général. Et grâce à sa victoire, Jules Cluzel est à 22 points du Suisse. Trois pilotes peuvent donc être sacrés champion du monde à Losail, où se déroulera la finale du championnat le 26 octobre.

Supersport – Classement après San Juan (11/12) : 1. Randy Krummenacher 202, 2. Federico Caricasulo 194 (-8), 3. Jules Cluzel 180 (-22), 4. Lucas Mahias 143 (-59), 5. Hikari Okubo 97 (-105)… 9. Corentin Perolari 81 (-121), 13. Jules Danilo 36 (-166)

Argentine, Course SP : Rea répond à Bautista

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Argentine : Cluzel gagne et peut encore croire au titre ! […]

[…] Argentine : Cluzel gagne et peut encore croire au titre ! […]