Argentine, Miller (4e) : « C’était cool de se battre pour un podium ! »



Jack Miller a bien compris quel était l’enjeu cette saison au sein du camp Ducati. Faire bonne figure devant les grands pontes de la Maison Mère pour in fine, s’accaparer le guidon de la Desmosedici officielle en 2020, en lieu et place de Danilo Petrucci. Il deviendrait ainsi le coéquipier d’Andrea Dovizioso. 

Il a le vent en poupe le pilote Australien comme l’indique sa fougue en Argentine où il a fini quatrième. Rapide, efficace, le pilote Ducati Pramac a donné le meilleur.

Mais selon il pouvait prétendre à mieux encore, si toutefois il avait su patienter :  « Ce résultat me satisfait. Mais sans doute que ma stratégie aurait pu être meilleure. J’ai bataillé avec Morbidelli. J’aurais dû le laisser tranquille et attendre mon heure », confie t-il.

Il conclut :  « La moto a bien fonctionné tout le week-end. L’équipe a vraiment très bien travaillé. J’avais un pneu medium avant mais j’aurais probablement dû prendre le plus dur. C’est l’expérience qui manque désormais à l’équipe en course, mais cela va venir. C’était cool de se battre pour un podium aujourd’hui avec Vale et Dovi. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de

[…] Un Jack Miller dès plus convaincant qui a terminé 4e, et qui lorgne farouchement sur le guidon de la Ducati officielle de Petrucci. Donc un Miller que l’Italien devra battre dans quelques jours à Austin ! […]