Argentine, MotoGP, J2 : Quartararo veut faire aussi bien en qualif qu’au Qatar



Après avoir brillé au Qatar, en se positionnant cinquième sur la grille de départ, Fabio Quartararo, le pilote Yamaha Petronas a poursuivi sur sa lancée en cette première journée d’essais libres sur le circuit de Termas de Rio Hondo en Argentine. 

Le pilote âgé de 19 ans, est allé décrocher une impressionnante cinquième place à l’issue de ce premier jour. Lui même s’est dit très surpris quant à son adaptation très rapide à la catégorie reine :« Je m’attendais à avoir plus de difficultés pour mon arrivée en MotoGP », a admis Quartararo« Nous avons très bien commencé ce week-end de course. J’avais un bon rythme et même si je n’avais jamais eu l’occasion de rouler ici avec la moto, c’était presque parfait. Je suis très satisfait, mon équipe a fait du bon travail. »

Le pilote Français a indiqué être convaincu qu’il réussira sa seconde course de la saison : « Je me sens très bien. Je m’attendais à ce que la piste soit plus sale. Mais je me suis senti bien tout de suite. Nous verrons comment se déroulera la journée de samedi avec les qualifications. C’est à ce moment là, que je vais passer dans ma tête en « mode course ». 21 pilotes sont en 0.978 secondes, ce sera donc difficile, il va falloir se battre. Je ne peux pas me permettre la moindre erreur. Je dois faire le tour parfait au moment où il le faut. Je veux aller aussi loin que possible » explique le Rookie.

« Le plus gros défi sera de gérer l’état des pneus jusqu’à la fin de la course. Quel type de pneus vais je choisir, je ne le sais pas encore, on verra bien » poursuit Quartararo. La nouvelle recrue du MotoGP a débuté sa première journée de vendredi à Termas de Río Hondo avec un réglage sur sa machine recommandé par Yamaha.« C’est ce que fait Yamaha pour chaque course. À partir de cette configuration standard, nous poursuivons notre travail chaque week-end et c’est ainsi que nous parvenons à nous adapter à chaque piste » , explique Fabio.

Il conclut en précisant :« Je me sens mieux cette année sur ma nouvelle moto ici en Argentine que l’année dernière en Moto2. La piste est aussi plus propre cette année et j’ai plus de grip. La piste cette saison est vraiment en bon état. »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de