Argentine : pourquoi Marquez est le favori



Même s’il n’a plus remporté le Grand Prix d’Argentine depuis 2016, Marc Marquez sera l’homme à battre le week-end prochain. Voici pourquoi.

Il faut savoir lire entre les lignes des statistiques, et le palmarès de Marc Marquez sur le Grand Prix d’Argentine en est la preuve. Si l’on fait les comptes, l’Espagnol n’a marqué « que » 50 points en 5 participations, donc une moyenne de 10 par année. Mais en réalité, Termas de Río Hondo est l’une de ses pistes fétiches.

À deux reprises, Marquez a dominé le GP : 2014 et 2016. Reste donc 3 éditions où là, il n’a ramené aucun point. En 2015, il se battait pour la victoire avec Valentino Rossi avant de chuter suite à un contact avec l’Italien. En 2017, il passe aussi à travers en tombant au 4e tour (seul cette fois) alors qu’il menait. L’an dernier, il était au-dessus du lot mais a connu une course folle (problème sur la grille, 2 pénalités dont une pour avoir fait chuter Rossi) et termine 18e. Ce qui ne l’a pas empêché de faire le meilleur tour en course et de donner l’impression de survoler les débats.

Voilà donc pourquoi Marquez est redoutable : il a joué la victoire à chaque Grand Prix d’Argentine. Il y détient d’ailleurs le record absolu (1’37.683 en 2014). Sort d’un GP du Qatar où il a perdu d’un cheveu face à Andrea Dovizioso. Est en train de faire son retour à 100 % de sa forme physique. Et aura à coeur de débloquer son compteur de succès en 2019.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments