Aron Canet signe chez Pons Racing



Aron Canet change de barque. Le jeune espagnol disputera les championnats du monde Moto2 2022 et 2023 chez Pons Racing, après deux saisons passées dans l’Aspar Team. Il y découvrira un nouveau châssis, le Kalex, le plus compétitif de la catégorie.

La trêve estivale a débuté il y a moins de quarante-huit heures, et le mercato s’agite déjà. Lundi, le divorce entre Maverick Viñales et Yamaha a officiellement été acté pour la fin de la saison 2021 de MotoGP, contrairement à ce qui avait été initialement signé – un contrat portant jusqu’à fin 2022. Ce mardi, un transfert a été annoncé du côté de la Moto2.

Pilote de l’équipe Aspar depuis ses débuts en catégorie intermédiaire, en 2020, Aron Canet n’en fera plus partie l’an prochain. L’Espagnol sera toujours en Moto2, mais portera les couleurs de la structure Pons Racing, actuellement engagée sous le nom de FlexBox HP40. Il travaillera sous les ordres de Sito Pons jusqu’à fin 2023.

« Après ces deux saisons avec le Team Aspar, je crois que le moment est venu de séparer nos chemins, justifie le pilote de 21 ans. J’en profite pour les remercier de m’avoir donné l’opportunité de débuter avec eux, pour tous les bons moments passés ensemble, et je veux terminer cette saison de la meilleure manière possible pour donner à toute la famille du Team Aspar la satisfaction qu’elle mérite. »

L’« impatience d’affronter ces nouveaux défis » en 2022 ne concerne pas seulement Aron Canet, mais aussi sa prochaine équipe. Le patron, Sito Pons, vise le titre avec son futur poulain. « Aron est un pilote qui démontre son talent dans une catégorie aussi relevée que celle de la Moto2, en étant parmi les pilotes les plus en vue et avec le plus de projections, car il est très jeune. Il est vice-champion du monde Moto3, il a l’expérience de la lutte pour un titre, et nous lui donnerons les outils afin que nous puissions nous battre pour être champions du monde. »

Le principal changement de ce transfert concerne le châssis utilisé par Aron Canet. Il dispose actuellement d’un Boscoscuro – anciennement Speed Up –, et aura chez Pons Racing celui du constructeur Kalex. Une nouveauté qui suppose une amélioration, Kalex étant la marque à la fois la plus représentée sur la grille (22 sur 30), et celle qui empile les titres sans discontinuer depuis 2013.

Le divorce Viñales-Yamaha rebat les cartes du mercato

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments

good free gay dating sites

Aron Canet signe chez Pons Racing – GP Inside