Assen : La main de Martin a lâché en pleine course



Toujours convalescent après sa chute du Grand Prix du Portugal, Jorge Martin n’a pas pu aller au bout de celui des Pays-Bas. Une tendinite à la main droite a conduit le rookie espagnol à rentrer au box à 12 tours de l’arrivée.

Retour à la compétition ne rime pas nécessairement avec retour à 100 %. Qu’un pilote dispose du feu vert médical pour rouler est une chose, qu’il soit en pleine possession de ses moyens sur la moto en est une autre. Jorge Martin peut en témoigner. Dix semaines après sa chute aux essais du Grand Prix du Portugal, à Portimao, il souffre toujours des conséquences de ses blessures. Et sa course d’Assen en a été affectée.

Parti 14e aux Pays-Bas, le pilote Pramac Ducati était 13e et non loin de la place de 11e quand, au 11e tour, son rythme a soudainement chuté. Capable de rouler en gros 1’33/petit 1’34, Jorge Martin s’est retrouvé en 1’35. La raison ? « D’un tour à l’autre, ma main s’est endormie et je n’avais ni force, ni sensibilité », a-t-il expliqué après la course, frappé d’une tendinite.

Des sept fractures subies le 17 avril dernier, trois ont dû être opérées, dont une à la main droite (premier métacarpien). Cette main n’est pas encore rétablie, et les séquelles des blessures du Portugal ont ruiné sa fin de week-end à Assen. « Peut-être ai-je trop fait durer la situation et que j’en ai fait plus que ce que je pouvais », a-t-il admis. Le fait d’enchaîner deux courses en deux semaines, avec celle du Sachsenring sept jours plus tôt, n’a pas non plus aidé.

Jorge Martin est donc rentré au box à la fin de son 14e tour, par mesure de sécurité. Une main qui ne répond plus à 300 km/h au bout de la ligne droite des stands, et la catastrophe est vite arrivée. « C’était risqué et le plus logique était de s’arrêter. »

Rentré dans les points en Catalogne (14e) et au Sachsenring (12e) pour son retour de blessure, Jorge Martin conclut sur un résultat blanc la première moitié de sa première saison de MotoGP. Une moitié marquée par cette chute au Portugal, subie deux semaines après le premier podium de sa carrière en MotoGP au Qatar. « J’ai fait de bons débuts, mais la blessure m’a fait perdre beaucoup de temps et de tours. J’ai eu à me battre physiquement », commente-t-il au moment de faire le point.

Il estime avoir la vitesse pour se battre plus haut que ce qu’il a fait ces dernières semaines. D’où la note de 6,5/10 qu’il se donne en entrant dans la trêve estivale, « parce que le potentiel est bien plus élevé. J’ai une moto compétitive, et après la blessure je n’ai pas été au niveau. Si j’ai décroché le podium au Qatar, je ne crois pas que ma position soit loin derrière. Sur les deux dernières courses je roulais autour de la 10e place. La trêve me servira à récupérer et m’entraîner avec la Panigale pour arriver en forme sur des pistes comme Spielberg et Silverstone, et faire une bonne deuxième moitié de championnat ».

Le championnat, justement : Jorge Martin occupe la 18e place avec 23 points marqués, mais à seulement 4 longueurs d’Enea Bastianini, actuel meilleur rookie du peloton. Un si faible écart malgré quatre forfaits, en fait le favori de ce classement des débutants.

Assen, Zarco (4e) : « Je perds des points sur Fabio mais j’en reprends à d’autres »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
10 heures il y a

easy keto desserts