Assen, Lorenzo : « Avoir la même vitesse qu’à Barcelone »



Après la déception du Grand Prix de Catalogne, Jorge Lorenzo veut tirer le positif de son week-end barcelonais et reprendre sa marche en avant aux Pays-Bas.

L’incident de la course de Barcelone – la chute de Jorge Lorenzo qui entraîne avec lui Andrea Dovizioso, Maverick Viñales et Valentino Rossi – est encore dans toutes les têtes. Le Majorquin s’en est excusé (lire ici) et veut maintenant aller de l’avant.

De ce Grand Prix de Catalogne, il retiendra son accession à la Q2 (qualifié 10e) et son début de course canon, puisqu’il faisait partie des hommes de tête après quelques virages. « Le résultat final ne fut pas ce lui que nous espérions, mais nous avons pu être compétitifs durant tout le Grand Prix et nous continuons à améliorer la moto. »

Vers un premier top-10 ?

« C’est ce que nous voulons à nouveau faire », poursuit-il au sujet de la prochaine étape, à savoir le Grand Prix des Pays-Bas, prévu ce week-end à Assen. « Si nous continuons à travailler de cette manière, nous pouvons avoir la même vitesse qu’à Barcelone », assure-t-il.

En termes de performance, cela devra se concrétiser par un top-10 ; il n’a pour l’instant jamais fait mieux que 11e sur la Honda (Grand Prix de France au Mans). Son dernier top-10 remonte d’ailleurs à loin, à août 2018 (Grand Prix d’Autriche à Spielberg).

Assen n’est pas une piste où Jorge Lorenzo brille particulièrement par rapport aux autres, mais il a déjà su y gagner à plusieurs reprises, en 125cc (2004), en 250cc (2006, 2007) et en MotoGP (2010). Son dernier podium là-bas remonte à 2015, à l’époque où il était pilote Yamaha.

Tombé à 200 km/h, Lorenzo a « des douleurs partout »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

5
Poster un Commentaire

3 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

Marquez l’a dit qu’il n’a pas de ressentis avec l’avant de la rcv 2019. Et pourtant il gagne, (pour tout ceux qui minimise son talent), alors que Lorenzo (qui n’est passans talent) quand il commence à aller vite, il chute de l’avant justement… et ce n’est peut-être pas finit… Il n’est pas exclu que Marquez chute aussi
A bon entendeur

denis

je m’excuse, mais que c’est dur à lire avec toutes ces fautes!!!
je m’excuse encore, mais avant on apprenait à lire et à écrire ……………………….

fred-bear

La même vitesse mais surtout des freins. Bravo champion….du strike qui a pourri le championnat 2019. Quel con.

rey rene

en fait il a rien changer le premier c’est marc et puis ilya les autres les quatres qui se battent derriere marc on marque âreil zero donc pour la deuxieme place rien a changer. rien

[…] ce week-end. Il attaquait le Grand Prix des Pays-Bas avec l’envie d’être compétitif (lire ici), alors que Honda avait apporté un nouveau carénage et un châssis doté de renforts en carbone. […]