Assen, MotoGP (FP1) : Viñales donne le premier coup



Dernier vainqueur en date à Assen, Maverick Viñales signe une entame de week-end idéale. Le pilote Yamaha s’est montré le plus rapide lors de la première séance d’essais libres, devant un surprenant Pol Espargaro. Fabio Quartararo et Johann Zarco sont dans le top-6.

À la peine depuis plusieurs semaines, auteur de son pire résultat à la régulière cinq jours plus tôt au Sachsenring (19e), Maverick Viñales a besoin de redresser la barre ce week-end, avant d’entrer dans la trêve estivale. Le TT Circuit Assen, piste qui lui réussit bien – trois victoires et six podiums en carrière –, est le lieu idéal pour cela. Et les premiers essais l’ont mis sur de bons rails.

Le Catalan a signé la référence de la matinée, avec un meilleur temps enregistré en 1’30.072. Il s’agit de la FP1 la plus rapide de l’histoire du Grand Prix des Pays-Bas, et de loin : ce sont 837 millièmes de mieux que le 1’33.909 réalisé par Fabio Quartararo en 2019. Cinq autres pilotes sont d’ailleurs passés sous ce chrono, à commencer par Pol Espargaro, deuxième à un dixième de Maverick Viñales.

Les deux leaders de la séance sont donc deux pilotes poussés dans leurs retranchements par leur coéquipier ces dernières semaines. Pol Espargaro a quitté le Sachsenring en disant qu’il allait copier les réglages de Marc Marquez chez Repsol Honda, tandis que Maverick Viñales a promis de faire de même avec ceux de la Yamaha Monster Energy de Fabio Quartararo.

Le Français se trouve pour l’instant au quatrième rang, à plus d’une demi-seconde de son partenaire de box. Il a devant lui Alex Rins, bon troisième trois semaines après sa fracture du radius distal droit, mais à plus de 4 dixièmes de Maverick Viñales. Takaaki Nakagami complète le top-5 sur un circuit d’Assen où on le sait rapide. La première victoire de sa carrière y a été obtenue en 2016, à l’époque où il roulait en Moto2.

Longtemps hors du top-10, Johann Zarco s’insère finalement au 6e rang grâce à un dernier tour bouclé en 1’33.887. Il est le seul pilote Ducati dans les dix premiers. Les motos officielles de Jack Miller (11e) et Francesco Bagnaia (12e) sont restées en 1’34.

Chez KTM aussi, un seul pilote est dans le top-10, et il ne s’agit pas non plus d’un membre du team officiel. La meilleure RC16 de la matinée, septième, est celle de Danilo Petrucci, en quête de bons résultats pour sauver sa place en 2022. Il faut descendre au quatorzième rang pour trouver Miguel Oliveira, l’homme en forme du moment après trois podiums consécutifs. Brad Binder (16e) et Iker Lecuona (17e) sont tous deux repoussés à 1,4 seconde.

Cinq jours après sa victoire au Sachsenring, Marc Marquez (9e) débute son week-end de manière discrète. Il s’inscrit entre les deux Aprilia d’Aleix Espargaro (8e) et Lorenzo Savadori (10e), meilleur rookie de la session et invité surprise du top-10. Son compatriote italien Valentino Rossi (15e) n’y figure pas après de premiers essais en demi-teinte. De l’autre côté du box Petronas Yamaha SRT, Garrett Gerloff, remplaçant du blessé Franco Morbidelli, est dernier à 2,8 secondes. L’Américain découvre le circuit d’Assen et devrait réduire l’écart en FP2 cet après-midi.

Assen (GP des Pays-Bas) – FP1 MotoGP :

Assen, Vendredi : Programme, Horaires, TV

✪ Derniers jours pour profiter de l’offre de lancement Premium ! Pour seulement 19,99 €/an, assurez la survie de GP-Inside, soutenez notre travail, gagnez nos concours, accédez à tout notre contenu et découvrez un média 100 % sans pub ! Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

world leading gay dating sites

Assen, MotoGP (FP1) : Viñales donne le premier coup – GP Inside