Assen, P. Simoncelli : « Fellon me surprend de plus en plus »



L’équipe SIC58 Squadra Corse entre dans la trêve estivale avec du positif du côté du box de Lorenzo Fellon. Paolo Simoncelli souligne que les choses commencent à rentrer dans l’ordre.

Les débuts de Lorenzo Fellon en championnat du monde Moto3 se sont révélés difficiles, mais le pilote d’Avignon est sur la pente ascendante. Voilà quelques semaines que ses résultats progressent et que son nom commence à apparaître dans la première partie du classement. Le fruit du travail fait en piste, mais aussi d’une meilleur intégration dans son équipe SIC58 Squadra, ainsi que le raconte l’homme à sa tête, Paolo Simoncelli.

L’Italien est rentré du Grand Prix des Pays-Bas avec du positif dans les valises pour ses pilotes. Tatsuki Suzuki est allé chercher son premier top-5 de la saison au TT Circuit Assen, malgré un week-end marqué par quelques troubles, notamment un test positif – mais erroné – au Covid-19. Lorenzo Fellon est lui passé en Q2 pour la deuxième fois de sa jeune carrière, et la deuxième fois consécutive. Qualifié 14e, il n’a pu jouer ses premiers points en course, en partie à cause d’une pénalité.

Voici la carte écrite par Paolo Simoncelli à son retour d’Assen :

« Le week-end semblait prometteur…

Moto3. Aux essais libres Tatsuki a presque fait le record du tour avant que quelques gouttes de pluie, pas annoncées par les drapeaux, le fassent chuter. Samedi, il a mal géré sa qualification, terminée 12e. Encore pire dimanche matin, mon téléphone a commencé à sonner à 6h30 : Tatsuki testé positif. Les trois heures suivantes ont été faites de panique et d’incrédulité, car il a déjà eu le Covid il y a quelques semaines. Nous avons pu le faire tester à nouveau grâce à l’efficacité de la Dorna, qui a donné la réponse à 9h15 : c’était un faux positif. Nous avons enfin pu respirer à nouveau, pris dans le rush pour être prêt à rouler le plus vite possible même si nous avons sauté le warm-up, mais nous devons y être habitués car l’an prochain il n’y aura plus de warm-up.

Tatsuki a fait une bonne course, il a fait son meilleur chrono à deux tours de la fin, 1’41.7, et a fini 5e après que deux pilotes aient été pénalisés pour une sortie des limites de la piste. Je me suis demandé ce qu’aurait pensé Massimo Matteoni, un ex-directeur technique de Marco, un peu bourru et direct mais avec un grand coeur, s’il avait eu Tatsuki à côté de lui : ‘Si tu as pu faire ton meilleur temps à deux tours de la fin avec des pneus usés, qu’est-ce que tu faisais pendant le reste de la course, tu dormais ?’, ce qui, dans notre dialecte, sonnerait encore mieux. Tatsuki revient d’un moment difficile donc nous lui pardonnons pour cette fois. Il a de toute façon fait du bon boulot.

Fellon me surprend de plus en plus, il commence à croire en l’équipe et à comprendre que nous sommes ici pour travailler pour lui et non pas contre lui. Il est parti 14e, avec un ride through à faire, mais il a fait une erreur en entrant dans le premier virage et a terminé dans les dernières positions. Il y a encore quelque chose à réviser, et beaucoup de travail à faire, mais il a une grande marge de progression.

MotoE. Casadei a beaucoup souffert aux essais car il ne connait pas bien la réaction des pneus et n’a pas grande confiance en eux, mais en course il a pu finir 6e avec les mêmes chronos que les premiers. Il a besoin de partir dans les premières places car il n’y a que quelques tours et le niveau est très élevé. La première fois tout le monde snobbait la MotoE, la première année c’étaient juste des pilotes ‘avec beaucoup d’expérience’, disons-le comme ça… Ils ont compris plus tard que ce n’était pas qu’un jeu, ce ne sont pas comme des minimotos, et ils sont aujourd’hui des pilotes forts et compétitifs.

Six tours c’est trop quand on se bat pour la victoire. Je vais lancer une nouvelle campagne pour le championnat 2022 : stop aux six tours, on passe à trois cours. Je plaisante !

Dimanche, la Direction de course a pénalisé quatre pilotes (dont Fellon) d’un ride through, et c’est juste, mais ensuite des pilotes ont créé un accident très dangereux et ils n’ont rien fait. Je suis allé à la Direction de course pour noter que celui qui a causé l’accident avait déjà passé le drapeau à damiers, et ils ne l’avaient pas noté avant, mais non accepté aucun discours. Quel dommage !

Dans le même temps, je pense que la règle de la dernière chicane à Assen était intelligente et respectueuse : quiconque sort doit le payer d’une seconde de pénalité. Et devinez quoi, quand il y a ces règles et pénalités, personne ne passe dans le vert. »

-PaoloSic58-

Assen, Championnat Moto2 : Solide comme Remy Gardner

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
19 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

[…] Assen, P. Simoncelli : « Fellon me surprend de plus en plus » […]

2 mois il y a

https://gaydatingzz.com/

Assen, P. Simoncelli : « Fellon me surprend de plus en plus » – GP Inside

healthy keto diet https://ketodietplanus.com/

2 mois il y a

perks of dating a gay sissy https://gaychatgay.com/

gay dating nudity https://freegaychatnew.com/

2 mois il y a

gay ginger dating site https://gaychatrooms.org/

gay dating winfield ks https://gaydatinglosangeles.com/

1 mois il y a

hivpos

1 mois il y a

is keanu reeves dating gay https://gayedating.com/

legitimate essay writing service https://essaywritercentral.com/

28 jours il y a

writing essays in college https://essayghostwriter.com/

16 jours il y a

what to write college essay on https://essaytag.com/

16 jours il y a

writing essay online https://essaysnet.com/

14 jours il y a

essays to write https://online2casino.com/

14 jours il y a

write my essay 4 me https://onlinecasinos4me.com/

real money online casinos https://casinosonlinex.com/

free casino money https://casinoonlinek.com/