Assen, Quartararo (3e) : « Heureux d’avoir pu mener ! »



Fabio Quartararo a obtenu son deuxième podium MotoGP à Assen. Le pilote Yamaha a eu quelques soucis sur sa moto, mais se réjouit d’avoir pu tenir la dragée haute à Maverick Viñales et Marc Marquez.

Parti depuis la pole position, Fabio Quartararo n’a pas réalisé une sortie de grille impeccable mais ce n’était pas non plus catastrophique : il a viré 4e au premier virage. Puis s’est rapidement attaqué à Maverick Viñales pour la 3e place. La chute d’Alex Rins lui a permis de se retrouver 2e, et il s’est ensuite emparé des commandes en doublant Joan Mir.

En tête, il a alors été pris en chasse par Marc Marquez et Maverick Viñales. Les deux hommes lui ont donné du fil à retordre, mais le pilote Yamaha a tenu bon. Jusqu’au 16e des 26 tours à parcourir, où il lui a fallu rendre les armes. La faute, notamment, à un souci dans les grandes courbes rapides.

« La moto tremblait terriblement dans le virage 5, parce que j’avais une trajectoire à l’intérieur du virage, explique-t-il. Nous avons essayé de trouver une solution tout au long du week-end, en vain. Ce n’est que dans le dernier tour que j’ai trouvé la solution en prenant une autre trajectoire. »

Meilleur pilote satellite

Alors que ses deux adversaires s’en allaient se battre pour la gagne, lui a assuré son podium. « Lorsque Viñales et Marquez ont passé, je me suis concentré sur mes poursuivants et sur la conquête du podium. La moto était de plus en plus difficile à contrôler. Mais j’ai pu mener la course pendant longtemps, donc je suis vraiment heureux de cela. »

Sa performance est d’autant plus positive que son opération du syndrome des loges le fait toujours souffrir. « Mon bras droit n’est pas encore à 100 %, regrette-t-il, ce qui n’est pas facile à Assen car c’est un circuit qui tourne à droite. Le Sachsenring est un circuit qui vire à gauche, ce qui me convient mieux pour le moment. » Les premiers essais du Grand Prix d’Allemagne débuteront dans 5 jours.

« Nous avons encore beaucoup appris ce week-end », se réjouit Fabio Quartararo. En plus d’apprendre, il rentre à la maison avec un nouveau trophée, la 6e place du championnat, celle de meilleur pilote privé gagnée et celle de meilleur rookie confortée (résultats du GP ici ; situation du championnat là.)

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

2
Poster un Commentaire

2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de

[…] Assen, Quartararo (3e) : « Heureux d’avoir pu mener ! » […]

[…] Download Image More @ http://www.gp-inside.com […]