Assen : Quartararo prêt à saisir sa chance



Qualifié deuxième, Fabio Quartararo se sent « prêt à jouer la victoire » aux Pays-Bas. Son avantage au championnat sur son dauphin Johann Zarco, de 22 points, pourrait passer le cap du Grand Prix d’avance (25 points) en cas de nouveau bon résultat.

Poleman au TT Circuit Assen en 2019, Fabio Quartararo n’est pas passé loin de répéter sa performance ce samedi. Le Niçois était au-dessus de tous ses adversaires, excepté un : son coéquipier Maverick Viñales, qui l’a devancé de 71 millièmes. Mais il partira à sa droite en première ligne, et partage avec lui la tunique d’homme à battre en course : il a été rapide tout au long du week-end et imprimé le meilleur rythme en FP4.

Oui, Fabio Quartararo va vite, sa Yamaha excelle sur la piste néerlandaise et il se sent bien avec les pneumatiques Medium comme Dur. Mais il prévient d’entrée : il était aussi annoncé favori en Catalogne, et n’a pas gagné. À l’inverse, Johann Zarco n’était pas considéré comme un candidat à la victoire, et il est passé tout près de l’emporter.

Leader du championnat, Fabio Quartararo va essayer d’augmenter son avantage ce week-end. Ses trois premiers poursuivants au classement, Johann Zarco, Pecco Bagnaia et Jack Miller, sont derrière lui. Mais ça ne veut pas dire qu’il aura la calculette en tête en course. « Je vais donner le maximum en course et prendre des risques si l’opportunité de gagner se présente », promet-il.

« Ce n’est pas parce que mes principaux adversaires sont derrière que je dois prendre plus de précautions. Pour moi nous sommes au début du championnat, nous ne sommes même pas à la moitié. Si je vois que je peux décrocher la victoire, je le ferai, mais si je vois que je suis trop à la limite, je ne suis pas stupide et ne ferai pas d’erreur. Ou en tout cas j’essaierai. Pour le moment je sens que je peux me battre pour la victoire. »

Son coéquipier Maverick Viñales sera son premier rival, mais Fabio Quartararo en annonce d’autres. « Si on regarde les dernières courses, Pecco (Bagnaia) a toujours été très bon dans la gestion des pneumatiques et va être à la lutte, comme les pilotes Suzuki et Miguel Oliveira, qui est très fort. J’espère qu’ils ne seront pas plus. » Réponse dimanche à 14h.

Assen, Zarco (J2) : « Être suivi par Marquez, c’est plaisant ! »

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments