Assen, Rins (11e) : « Zarco a détruit ma course »



Dépassé par Johann Zarco dans le deuxième tour du Grand Prix des Pays-Bas, Alex Rins a dû tirer tout-droit et repartir dernier. Onzième à l’arrivée, il reproche au Français une attitude trop agressive.

Le premier podium de la saison d’Alex Rins devra attendre la deuxième moitié du championnat. Septième sur la grille à Assen, le pilote Suzuki espérait jouer les premiers rôles du Grand Prix, et était plutôt bien parti puisqu’il occupait la cinquième place à l’issue du premier tour. Mais sa deuxième boucle s’est terminée en queue de peloton.

Poursuivi par Johann Zarco, Alex Rins a été surpris de voir la Ducati numéro 5 s’insérer à l’intérieur, dans le virage 10. Les deux hommes se sont touchés, et l’Espagnol a tiré tout-droit. Au moment de faire le point, deux heures et demie plus tard, il était passablement remonté contre le pilote français. « Il a détruit ma course », lui a-t-il reproché.

« Je pense que tout le monde a vu ce qu’il s’est passé. J’ai été très malchanceux. Si je n’avais pas été là, peut-être qu’il serait sorti (de piste). Je ne m’attendais pas à ce dépassement, et le problème est que son aileron a heurté mon bras. La seule chose à faire était d’essayer de relever la moto pour l’éviter. Je suis sorti dans les graviers et reparti en dernière position. »

« Depuis qu’il est arrivé en MotoGP, en 2017, il est tellement agressif sur les dépassements. C’était un mouvement idiot parce qu’il se bat pour le championnat du monde. Imaginez qu’on soit tombés tous les deux ? Ça n’a pas de sens. » « Si vous demandez à d’autres pilotes, peut-être qu’un ou deux se plaindront de moi. Mais j’ai doublé beaucoup de monde aujourd’hui et je pense que personne n’a à se plaindre de mes dépassements. C’est tout », conclut-il sur le sujet.

Alex Rins a perdu un peu plus de 8 secondes dans l’incident. Reparti dernier (vingt-deuxième), il a réussi à remonter jusqu’à la onzième place, glanée au 20e des 26 tours à boucler. Il lui a ensuite fallu tenir son rang face à Brad Binder, malgré un bras douloureux dans les derniers kilomètres – il s’est fait opérer du radius distal droit trois semaines plus tôt.

Sans ce contact avec Johann Zarco, il estime que se battre dans le groupe du podium était possible. Ce qui donne à son week-end néerlandais une saveur désagréable. « Les chronos étaient là, le rythme était bon. Pas pour gagner mais pour finir dans le top-3/top 4. Donc c’est difficile d’être content, a-t-il soupiré. Nous avions le rythme mais c’est encore une course où on ne termine pas où nous voulons. Le team est un peu triste, mais aussi content car nous avons fait notre travail : le rythme était là, j’ai repris des positions, en théorie quand on double d’autres pilotes on perd un peu de temps mais les chronos étaient quand même là, 1’33 moyen/haut. Donc je suis triste. »

La première partie de la saison d’Alex Rins s’achève donc sur une nouvelle déception. Avec 33 points marqués, quatre résultats blancs plus un forfait, le pilote Suzuki est loin d’obtenir les résultats escomptés. Ses ambitions de titre mondial doivent être reportées à 2022. La trêve estivale va lui permettre de récupérer entièrement de sa blessure au poignet, et remettre les compteurs à zéro pour repartir du bon pied en août. Avec pour objectif d’aller chercher un premier trophée.

Championnat MotoGP avec Assen : 1. F. Quartararo 156 pts, 2. J. Zarco 122 (-34), 3. F. Bagnaia 109 (-47), 4. J. Mir 101 (-55), 5. J. Miller 100 (-56)… 14. Rins 33 (-123).

✪ Dernier GP pour profiter de l’offre de lancement Premium ! Pour seulement 19,99 €/an, assurez la survie de GP-Inside, soutenez notre travail, gagnez nos concours, accédez à tout notre contenu et découvrez un média 100 % sans pub ! Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notifier de
29 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Julien BOURGEL
1 mois il y a

Il aurait mieux fait de se taire. Gros bébé va.

pasc
1 mois il y a

rins tu es sur la mauvaise trajectoire ferme les portes si tu veux pas te faire dépasser par intérieur et tu fais pareil pour les autres quand c’est toi qui fait les intérieurs sinon faut se mettre au vélo

Philippe LARROZE
1 mois il y a

Toujours a pleurer….la direction de course n’a rien trouver a dire…..viril mais correct….on n’est pas chez les bisounours…..on est en Moto GP…..Pas sur le parking d’un supermarché…….

Zinck
1 mois il y a

Au pire il y a le foot :p

Yannick
1 mois il y a

C’est surtout que lui et son coéquipier ont la mémoire courte sur leur manière de dépasser. Puis il est assez grand depuis le début de saison pour ruiner ses courses 🤣🤣

Fred
1 mois il y a

Le mieux serait d’interdire les dépassements, ou de rajouter des clignotants, des rétroviseurs ou … de remercier RINS en fin de saison ? Quand on est capable d’aller percuter une voiture sur un circuit en circulant en vélo je me demande s’il est bien raisonnable de ne pas changer de métier ?

Zinck
1 mois il y a
Reply to  Fred

Je te donne bien raison! Nous sommes
dans un monde de pleurnichard….

Jacquot 74
1 mois il y a
Reply to  Zinck

Il devient aussi bête que les frères Espagaro, c’est pas peu dire.

pascal
1 mois il y a
Reply to  Jacquot 74

Tout à fait d’accord !!! S’il veulent un monde de pleureuses, faut se mettre au… Foot. Je vais pas me faire que des amis !!

Back
1 mois il y a
Reply to  pascal

Heuuu… Non au foot ça pleure à chaque fois que ça tombe également… Lol

Vince
1 mois il y a
Reply to  Jacquot 74

Je suis ok avec toi , surtout le Paul …..
Toujours dans le bac a sable , quand on voie les résultat de Marco cette année ils feraient mieux de pas trop la ramener ..

Dominique Raguy
1 mois il y a

Le vélo pour lui ce n est pas possible, il percute des bus .

Zanni
1 mois il y a

Il faut la VAR comme au foot ou met toi au curling

luc dallongeville
1 mois il y a

les pleureuses de chez Suzuki

luc dallongeville
1 mois il y a

sinon tu peux faire du vélo !!!!! ah non pas de vélo non plus !!!

louis mazat
1 mois il y a

Bonjour à tous
Suis entièrement d’accord avec vous franchement y en a marre des pleureuses ils ont qu à se mettre à la broderie s ils trouvent que le motogp est trop physique

EmmaPeel
1 mois il y a

Ridicule, il faut qu’il retourne jouer aux billes, là normalement il ne risque rien. Mais sait on jamais 😂.

Jérôme BRACCINI
1 mois il y a

Il n’a qu’à faire la pôle, ce pingouin pleureur, il il fera peut-être de bons départs !

Vince
1 mois il y a

C est quoi ces pilotes qui pleurent en permanence …..
Entre ceux qui joue a la sucette pour ce qualifier et les autres qui pleurent des qu on les dépassent faut arrêter , ça deviens du n importe quoi …..
Il pensais peut être qu il allait lui demander la permission de passer 😂😂😂😂😂

LECIGNE RENAUD
1 mois il y a

Rins, P. Espargaro, Morbidelli , Rossi ont le syndrome Zarco ou quoi , ils sont jaloux ?! En Motogp si on n est ni italien ni français. Pas facile même si on est meilleur qu eux. Et ce depuis 30 ans

Aury
1 mois il y a
Reply to  LECIGNE RENAUD

***Ni italien, ni espagnol 😉

Back
1 mois il y a

Non mais sérieux Rins…Toi par contre Tu devrais Te mettre au golf !!!

Patrick Aza-Vallina Patrick
1 mois il y a

Les pleureuses faut se mettre a la danse classique pour ne pas se faire dépasser il faut rouler

Philippe
1 mois il y a

Arrêtes la moto et essaie le ping pong

Mika31
1 mois il y a

Franchement quand c’est Marquez qui pousse et fait tomber les autres voir même fait perdre un championnat là pas de souci.. Ta course a pas été ruiné par zarco (que j’aime pas) mais par toi qui avait cas mieux te qualifier et puis combien de course Mr Rins vous avez ruiné aux autres ?? Un paquet alors faut pas avoir la maladie d’Alzheimer et se souvenir de vaut bevu…

Aury
1 mois il y a

Pour une fois qu’il est resté sur ses 2 roues, il pleure !

Jean-christophe Joanne
1 mois il y a

C’est Zarco, pour ça qu’il se plaint. Si c’était les frères Espargaro ou Marquez, il aurait dit  » Bravo »

Julien
1 mois il y a

C’est vrai que Zarco qui bataille pour un championnat n’aurai pas du être agressif et aurait sûrement dû laisser passer le roi Rins…. Franchement il croit que zarco est venu enfiler des perles…. Surtout qu’il critique Zarco sur sa manière de pilote. Mais on en parle de ses derniers gp à Rins. Il est tellement agressif qu’il s’est pété un os sur un vélo….

1 jour il y a

gay dating events in nyc

Assen, Rins (11e) : « Zarco a détruit ma course » – GP Inside