Assen : Viñales critique Yamaha mais nie son départ chez Aprilia



Deuxième du Grand Prix des Pays-Bas, Maverick Viñales affirme que son départ de chez Yamaha fin 2021 n’est pas acté. Mais il n’y ferme pas la porte, et n’a pas été tendre avec la marque japonaise dans ses commentaires post-Assen, malgré son podium.

Vers une rupture entre Maverick Viñales et Yamaha ? La rumeur a éclaté dans le paddock d’Assen samedi soir, peu après que le Catalan se soit adjugé la pole du Grand Prix des Pays-Bas. Quelques jours après avoir signé le pire résultat de sa carrière à la régulière (19e au Sachsenring), et alors que la situation dans le box Monster Energy Yamaha semble de plus en plus tendue, les deux parties se seraient accordées pour mettre fin à leur trajectoire commune à l’issue de la saison 2021. Le pilote rejoindrait Aprilia en 2022 aux côtés d’Aleix Espargaro.

Deuxième à Assen ce dimanche, Maverick Viñales a évidemment été questionné sur le sujet. Sa première réponse : ce qui circule « n’est pas vrai ». Seulement, il admet que l’option de quitter Yamaha fin 2021, et non pas fin 2022 comme stipulé dans son contrat, existe. « Bien sûr que c’est une option, a-t-il reconnu au micro de la DAZN. J’y pense depuis le début de la saison, car je ne suis pas capable d’exprimer tout mon potentiel avec la Yamaha. »

Son point presse post-Assen a en réalité concentré plusieurs critiques envers Yamaha. D’abord, un problème à l’embrayage au départ qui l’a empêché de profiter de sa pole. Ensuite, un quasi-contact avec son coéquipier Fabio Quartararo qui l’a fait couper avant le premier. Enfin et surtout, une Yamaha qui manque de puissance et l’a empêché de doubler ses adversaires. Bloqué derrière Takaaki Nakagami et Francesco Bagnaia, il a dû laisser Fabio Quartararo s’échapper seul en tête.

« Je ne peux pas donner le maximum », « je suis loin de mon potentiel », a-t-il notamment insisté. « Je fais les mêmes commentaires depuis trois ans. » Sur le podium, il a refusé l’accolade à son chef d’équipe, Massimo Meregalli. Avant d’affirmer que « tout va bien » de son côté du box.

Le week-end néerlandais est le meilleur de Maverick Viñales depuis celui du Qatar, à l’ouverture de la saison. Il y signe son deuxième podium de l’année, et revient à 14 points de la troisième place du classement général. Mais le champion du monde Moto3 2013 repart du TT Circuit Assen dans une situation des plus confuses. Une réaction de Yamaha pour éclaircir la situation est attendue.

✪ Dernier GP pour profiter de l’offre de lancement Premium ! Pour seulement 19,99 €/an, assurez la survie de GP-Inside, soutenez notre travail, gagnez nos concours, accédez à tout notre contenu et découvrez un média 100 % sans pub ! Devenir Premium

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
8 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
2 mois il y a

gay dating

Assen : Viñales critique Yamaha mais nie son départ chez Aprilia – GP Inside

1 mois il y a

dating around gay https://gaydatingcanada.com/

writing an essay for college admission https://essayghostwriter.com/

16 jours il y a

write an essay about yourself https://essaysnet.com/

13 jours il y a

write your essay https://online2casino.com/

what to write college essay about https://onlinecasinos4me.com/

1 jour il y a

win real money online casino https://casinoonlinet.com/